Partenariat - Le rugby, la 3e mi-temps et le goût
Publié

PartenariatLe rugby, la 3e mi-temps et le goût

Lorsqu’on parle de rugby, il n’est pas rare de penser à la fameuse 3e mi-temps, conviviale et source d’excès. Mais que vient faire ici le goût?

par
Joaquim Manzoni, Sport@Goût
1 / 2
Une collaboration avec le Servette Rugby Club de Genève a été mise en place.

Une collaboration avec le Servette Rugby Club de Genève a été mise en place.

DR
Le plus petit dénominateur commun est l’union autour du sport, de l’alimentation et de l’éducation au goût

Le plus petit dénominateur commun est l’union autour du sport, de l’alimentation et de l’éducation au goût

DR

Revenons à la 3e mi-temps: moment d’échanges où l’on se retrouve avec les coéquipiers et surtout les adversaires pour partager de franches rigolades autour des explications sur les marrons donnés et/ou reçus.

C’est l’occasion d’apaiser les tensions et de rencontrer des joueurs aux origines sociales bien diverses, de partager humainement des souvenirs et des émotions. C’est pourquoi le rugby est un sport rassembleur. De son côté, le projet Sport@Goût développe aussi des liens permettant aux sportifs de rencontrer des producteurs locaux (et leurs produits) qui ne sont pas issus du même milieu.

Collaboration avec le Servette Rugby Club

Et comme Genève est la Ville du Goût 2021, nous avons mis en place une collaboration avec le Servette Rugby Club de Genève. Sans vouloir dévoiler ce qui se fera (ou pas… tant cette année Covid complique les choses), il est essentiel de mettre en avant les points communs entre notre projet et ce club. Car notre plus petit dénominateur commun est l’union autour du sport, de l’alimentation et de l’éducation au goût.

Tout comme le rugby, le bien manger doit être rassembleur et abordable pour tous: que l’on soit vétérinaire, concierge ou médecin. Et le Servette RC va même plus loin, puisqu’il met un point d’honneur en offrant aux juniors des visites de fermes qui se trouvent à proximité du terrain, par exemple. Dans un esprit de club, le sport comme la nourriture doit être sain, abordable, ancré dans un territoire en ayant une responsabilité sociale importante.

Le Servette Rugby Club se situe dans une perspective sportive du développement durable: pour être fort, il faut bien se nourrir, bien s’entraîner, s’ouvrir aux autres (y compris aux adversaires durant la 3e mi-temps!) et au monde qui nous entoure… Faire du rugby est exigeant; mais comme la Semaine suisse du Goût, c’est d’abord la volonté de rencontrer des gens qui nous unit…

Ne dit-on pas que c’est un sport de gentlemen?

En partenariat avec «La Semaine du Goût»

Votre opinion