Automobilisme - Le sans-faute de Sébastien Carron
Publié

AutomobilismeLe sans-faute de Sébastien Carron

Le Valaisan a signé tous les scratches de la deuxième journée du Rallye International du Valais. Belle bagarre chez les juniors.

par
Jean-Claude Schertenleib
Sébastien Carron est loin devant ses adversaires sur les routes valaisannes.

Sébastien Carron est loin devant ses adversaires sur les routes valaisannes.

LDD-360DSM

Sébastien Carron/Lucien Revaz (Skoda Fabia) continuent leur festival sur les routes du Vieux-Pays. Les Valaisans ont signé les meilleurs temps de chaque épreuve de vitesse de la deuxième étape (le premier passage à Nendaz a été neutralisé pour les voitures modernes, après un accident survenu dans la catégorie des véhicules historiques de compétition), pour revenir à Sion avec un avantage de 43,4 secondes sur la VW Polo du Prévôtois Michael Burri et de 48 secondes sur celui qui est encore leader du championnat de Suisse, les Verbiérains Mike Coppens et Christophe Roux.

Duel à un dixième

Meilleurs étrangers au classement général, les Belges Pieter Tsjoen et Piero Vandeputte pointent à la cinquième place. Côté suisse, on suivra avec attention le duel pour la victoire en championnat junior entre le Neuchâtelois Jérémie Toedtli (déjà assuré du titre national junior) et le Valaisan Ismaël Vuistiner, qui ne sont séparés que par 1 dixième de seconde, à hauteur de la neuvième place du classement scratch.

La troisième et dernière journée de cette finale du championnat de Suisse se composera d’une nouvelle boucle de trois épreuves de vitesse, à parcourir deux fois, boucle entrecoupée, sur le coup de midi, par la spéciale des Casernes, à Sion, plaque tournante de l’épreuve où sera également jugée l’arrivée finale, dès 18 heures, samedi.

Votre opinion