Publié

Proche-OrientLe scrutin israélien «ouvre les portes» vers la paix

La secrétaire d'Etat américaine sortante Hillary Clinton a estimé mardi que les dernières élections législatives en Israël «ouvraient les portes» vers une reprise du processus de paix avec les Palestiniens.

Hillary Clinton: «Cette élection ouvre les portes plutôt qu'elle ne les ferme pour une reprise du dialogue direct entre Israël et les Palestiniens gelé depuis septembre 2010.»

Hillary Clinton: «Cette élection ouvre les portes plutôt qu'elle ne les ferme pour une reprise du dialogue direct entre Israël et les Palestiniens gelé depuis septembre 2010.»

AFP

Hillary Clinton s'est dit persuadée que les Etats-Unis poursuivraient leur engagement dans la région.

«Cette élection ouvre les portes plutôt qu'elle ne les ferme» pour une reprise du dialogue direct entre Israël et les Palestiniens gelé depuis septembre 2010, a dit Hillary Clinton lors d'une conférence à Washington, à quelques jours de quitter son poste.

Un chemin différent

Elle a relevé que le résultat des législatives du 22 janvier en Israël avait montré qu'«un pourcentage significatif de l'électorat israélien avait exprimé le besoin de prendre un chemin différent, à la fois sur la scène intérieure et vis-à-vis du processus de paix au Proche-Orient».

«Je sais que le président Obama et mon successeur qui sera bientôt secrétaire d'Etat, John Kerry, vont poursuivre dans cette voie et chercher toutes les ouvertures possibles», a encore ajouté Hillary Clinton.

(ats/afp)

Votre opinion