Dangereux: Le «Shell on Challenge», nouveau défi débile du web
Actualisé

DangereuxLe «Shell on Challenge», nouveau défi débile du web

Ce nouveau «Challenge» viral consiste à manger un aliment avec son emballage. Risqué, il peut mener à des intoxications ou des asphyxies.

par
CBO
Ce nouveau défi voit des internautes manger des aliments avec leur peau, par exemple des mandarines.

Ce nouveau défi voit des internautes manger des aliments avec leur peau, par exemple des mandarines.

iStock

Voilà maintenant quelques jours qu'un nouveau défi (à ajouter à la longue liste des «Challenge» du web, voir encadré) se propage sur les réseaux sociaux.

Le «Shell on Challenge», que l'on pourrait traduire par «défi avec la coquille», voit des internautes se mettre en scène en mangeant un aliment avec son emballage, qu'il soit naturel ou synthétique. Cet étrange phénomène, né aux Etats-Unis, arrive progressivement en Europe, rapporte le «Huffington Post».

Le but du défi est donc très simple: ingérer n'importe quel type d'aliment avec ce qui le renferme. Cela peut être une noix avec sa coque, une banane avec sa peau, ou un gâteau et son emballage plastique.

Risque d'étouffement et d'empoisonnement

Ce «Challenge» n'a pourtant rien d'un jeu et comporte de vrais risques pour la santé. «Les substances chimiques contenues dans le plastique, comme le chlorure de vinyle, ont été associées à des cancers» a expliqué le docteur Max Plitt au «New York Post».

Et même si il est fréquent de manger un fruit avec sa peau, cela reste potentiellement dangereux. En effet, on trouve souvent la présence de pesticides sur les fruits, et certaines peaux sont tout simplement trop épaisses pour être ingérées, et peuvent ainsi provoquer un étouffement chez les personnes qui tentent de les avaler.

«Selon moi, le risque d’asphyxie est le principal danger. Encore une fois, tout ça n’est tout simplement pas censé être digéré, cela dépend de la taille de la bouchée qu’ils prennent», indique le spécialiste. Il conseille donc aux parents d’être particulièrement attentifs à ce que font leurs enfants en ligne.

Le phénomène des défis sur le web ne s'arrête plus

Impossible de passer à côté. Depuis quelques années, ce genre de défis explose sur les réseaux sociaux. Et il y en a pour tous les goûts:

Des challenges comiques, comme le «Mannequin Challenge», qui consiste à se filmer en tenant une position figée, si possible improbable.

Le «Harlem shake», qui voit des personnes déguisées s’enflammer sur un morceau électro.

Des plus engagés comme le «Ice Bucket Challenge», qui consiste à se verser un seau d’eau glacée sur la tête afin de récolter des fonds pour lutter contre la maladie de Charcot.

Ou encore le récent «Trash Challenge», qui invite les gens à immortaliser un lieu public nécessitant une opération de nettoyage, puis à lui donner un coup de propre avant de prendre une nouvelle fois en photo le résultat.

Et d’autres complètement fous, comme le «Fire Challenge», qui consiste à s’enflammer une partie du corps ou le «A4 Waist Challenge», un défi minceur qui consiste à tenir une feuille de papier A4 devant son ventre sans qu’un seul petit bourrelet ne dépasse, et qui ont plutôt tendance à faire polémique.

Pour finir, dans la catégorie défi débile, le «Cheese Challenge», qui consiste à balancer une tranche de fromage sur son bébé...

On se réjouit de voir quel sera le prochain à enflammer la toile.

Votre opinion