Grisons: Le sinistre du Posthotel d'Arosa coûtera «bonbon»

Publié

GrisonsLe sinistre du Posthotel d'Arosa coûtera «bonbon»

Un incendie avait entièrement ravagé l'établissement en décembre 2016. Les dégâts se montent à 15 millions de francs.

1 / 11
Les dégâts de l'incendie qui a ravagé, fin décembre, le Posthotel Holiday Villa à Arosa (GR) atteignent 15 millions de francs. (Mercredi 26 avril 2017)

Les dégâts de l'incendie qui a ravagé, fin décembre, le Posthotel Holiday Villa à Arosa (GR) atteignent 15 millions de francs. (Mercredi 26 avril 2017)

Keystone
Les enquêteurs ont pénétré pour la première fois dans l'établissement qui a pris feu, la semaine dernière. L'incendie s'est déclaré à la cave. (Vendredi 6 janvier 2017)

Les enquêteurs ont pénétré pour la première fois dans l'établissement qui a pris feu, la semaine dernière. L'incendie s'est déclaré à la cave. (Vendredi 6 janvier 2017)

Keystone
Les pompiers sont venus à bout de l'incendie après 36 heures de travail. (Dimanche 1er janvier 2017.

Les pompiers sont venus à bout de l'incendie après 36 heures de travail. (Dimanche 1er janvier 2017.

Keystone

Les dégâts de l'incendie qui a ravagé, fin décembre, le Posthotel Holiday Villa à Arosa (GR) atteignent 15 millions de francs. Tel est le bilan financier que tire l'établissement cantonal d'assurance bâtiment. Les causes du sinistre restent encore inconnues.

L'établissement d'assurance n'a été confronté qu'une seule fois, en 110 ans d'existence, à des dégâts d'un montant plus élevé. En 1989, l'incendie de l'hôtel Waldhaus à Tarasp (GR) avait entraîné des dégâts pour un montant de 23 millions de francs, a rappelé mercredi le directeur de l'assurance bâtiment Markus Feltscher aux médias réunis à Coire.

L'enquête policière sur l'incendie du Posthotel est toujours en cours, indique à l'ats un porte-parole du Ministère public grison. Elle doit permettre d'élucider les causes du sinistre.

16 blessés

Le feu a pris le 30 décembre dernier dans l'un des sous-sols de l'hôtel qui compte quatre étages. L'incendie a entièrement ravagé l'établissement quatre étoiles, qui affichait complet. Les pompiers n'ont pu venir à bout des flammes qu'après 36 heures, durant le réveillon du Nouvel-An.

Environ 150 personnes se trouvaient dans l'hôtel lorsque l'incendie a éclaté. Elles ont aussitôt été évacuées. L'incendie a fait 16 blessés. Un homme de 85 ans a été gravement intoxiqué par la fumée. Un enfant et une femme ont subi une intoxication de moyenne gravité. Treize personnes dont trois pompiers ont été légèrement touchées. Elles ont été traitées de manière ambulatoire. Les autres blessés ont été hospitalisés.

(ats)

Ton opinion