Neige: Le ski à Noël, ce ne sera pas canon

Publié

NeigeLe ski à Noël, ce ne sera pas canon

Les prévisions météo jusqu'au 24 décembre annoncent un temps doux et sec. Il faudra donc compter essentiellement sur des pistes artificielles pour s'adonner à la glisse.

par
Michel Pralong
Les stations ont sauvé leurs pistes grâce aux canons.

Les stations ont sauvé leurs pistes grâce aux canons.

Keystone

Oubliez vos rêves de poudreuse. La neige ne va pas tomber en abondance, voire pas du tout, d'ici aux fêtes. Selon MétéoSuisse, le scénario probable jusqu'au 24 décembre est un temps doux et sec. Une zone de haute pression est bloquée sur l'Europe et on n'attend pas d'incursion d'air froid.

Cela ne veut pas dire que les skieurs devront renoncer à leur sport favori. Dans les stations, les pistes les mieux situées ont été rendues praticables par les canons à neige. Ceux-ci risquent-ils de ne plus fonctionner par manque d'eau? Non, car il y a des lacs d'accumulation et, si de nombreux cours d'eau du pays affichent des valeurs inférieures à la moyenne, ceux des Alpes ont des niveaux normaux pour la saison.

Toutes les installations ne sont pas ouvertes, loin de là, mais le maximum est fait pour que les pistes disponibles restent en bon état. «Les vacanciers devraient y trouver leur compte, explique Pierre-Alain Morard, directeur de l'Office du tourisme de Leysin-Les Mosses (VD). J'ai plus de crainte pour les skieurs à la journée, qui risquent d'hésiter à venir.»

Selon des prévisions à plus long terme, mais dont la fiabilité n'est que de 60%, ce temps doux et sec pourrait se maintenir jusqu'à fin janvier et ce n'est qu'en février que la neige pourrait tomber en quantité et sur la durée.

Au moins le vin sera bon

Si le climat anormalement chaud de 2015 ne profite pas en ce début de saison aux stations de ski, il aura au moins fait des heureux: les vignerons valaisans. L'Office de la viticulture a annoncé hier un millésime d'anthologie, avec des teneurs en sucre supérieures à la moyenne.

Ton opinion