Football: Le SLO conserve ses points

Publié

FootballLe SLO conserve ses points

Le recours du club vaudois contre le retrait de trois unités qui lui avait été infligé au début de ce mois a été transformé en amende par le Tribunal de recours de la SFL.

par
André Boschetti
Romain Bayard et le SLO 

Romain Bayard et le SLO 

Eric Lafargue

La Challenge League aura droit à son match au sommet, ce samedi. Coleader avec ce FC Wil à qui il rendra visite à l’occasion de la dernière ronde de cette passionnante première partie de saison, Stade Lausanne-Ouchy a accueilli avec soulagement la décision du Tribunal de recours de la Swiss Football League.

Sur le coup de 15h, le club de la Pontaise a reçu avec le sourire la décision dudit Tribunal d’admettre partiellement son recours contre la sanction de trois points qu’il s’était vu infliger suite à une «violation de l’obligation d’informer du bénéficiaire de la licence», concernant des attestations manquantes prouvant dans les délais les paiements des salaires et des charges sociales – du mois de juillet 2022.

Une amende de 2000 frs

Le Tribunal de recours admet donc partiellement ce recours du SLO et annule la décision de la Commission de discipline. L’actuel coleader de Challenge League conserve ses trois points au classement et se voit infliger une amende de 2000 francs.

« La violation du règlement peut être qualifiée de légère en la circonstance, justifie de Tribunal de recours. Elle n’a porté que sur la remise tardive – deux jours après le terme de la prolongation de délai – de la seule attestation manquante, soit celle relative au paiement de primes LAA. En revanche, toutes les obligations financières du club sans exception ont été acquittées complètement et en temps utile. Et, dans le passé, SLO n’est pas coutumier de quelconques violations réglementaires.» 

Une décision définitive qui convient au SLO. «Nous saluons cette décision du Tribunal de recours de la SFL, commente Hiraç Yagan. Cette simple sanction pécuniaire nous semble plus proportionnelle à l’erreur que nous avons commise qu’un retrait de trois points qui était totalement disproportionné.»

Ton opinion