Football - Le SLO entame la saison par un nul
Publié

FootballLe SLO entame la saison par un nul

Vendredi à la Pontaise, les Vaudois n’ont pas réussi à se défaire de Winterthour (1-1). Menant au score, ils ont concédé l’égalisation alors qu’ils évoluaient en supériorité numérique.

par
Nicolas Jacquier
Adrian Gantenbein (à g.) face au joueur du SLO Merlin Hadzi.

Adrian Gantenbein (à g.) face au joueur du SLO Merlin Hadzi.

freshfocus

Quelque part, le Stade-Lausanne-Ouchy est en droit de se considérer comme étant privilégié. Des trois clubs romands de Challenge League sur la ligne de départ, il est le seul qui a pu commencer vendredi soir son championnat: Xamax s’est retrouvé au chômage technique après l’inondation du parking de la Maladière, ce qui a entraîné le report de son match à domicile contre Aarau, alors qu’Yverdon, de son côté, a vu son rendez-vous contre Thoune être lui aussi repoussé en raison de la mise en quarantaine du club bernois.

Conséquence de cette journée de reprise amputée de trois affiches (Schaffhouse - Kriens a également été renvoyé à des jours meilleurs en raison du Covid), le SLO a même eu droit aux honneurs du direct, les caméras, prévues au départ à Neuchâtel avant d’être déplacée à la Stockhorn Arena, étant finalement installées à la Pontaise.

De nombreux nouveaux visages

Un premier match, c’est bien sûr l’occasion de découvrir des nouveaux visages. Au SLO, il y en a beaucoup avec déjà dix arrivées pour compenser une douzaine de départs, dont ceux de plusieurs leaders offensifs si l’on pense à Lahiouel (Xamax) et Amdouni (LS). Le club vaudois est allé faire ses emplettes principalement en France (Chader, Danho), en Belgique (Abdallah) et au Luxembourg (Hadji) mais également chez son voisin de la Tuilière, avec les prêts des Lausannois Cueni et Hysenaj.

Ce grand brassage ne devait pas rester sans conséquence sur la pelouse, avec passablement d’approximations et d’actions inabouties, ce qui est compréhensible après une préparation bouclée au pas de charge et des automatismes encore en souffrance. Longtemps, il y eut ainsi davantage de cartons, dont un rouge pour Kriz (30e), coupable d’engagement excessif répété, que d’occasions.

Il allait finalement revenir à Zachary Hadji d’inscrire le premier but de la saison 2021-2022 en Suisse en transformant de la tête un service de Lucas Pos (45e). Le jeune homme sort d’un dernier exercice exceptionnel qui l’a vu être couronné à la fois champion, meilleur joueur et meilleur buteur (avec 33 pions inscrits en 27 matches) du championnat luxembourgeois avec Fola Esch.

Une égalisation sur penalty

Face à un adversaire s’exprimant mieux en infériorité numérique, le SLO allait ensuite quelque peu trembler faute de réussir à se mettre à l’abri malgré plusieurs occasions franches (dont une latte). Et presque logiquement concéder l’égalisation suite à un penalty accordé pour une faute de Pos sur le nouvel entrant Ltaief et transformé par Buess.

Dans une rencontre plaisante dont le niveau est allé crescendo, on devait en rester là, ce qui est insuffisant compte tenu des légitimes ambitions du nouveau locataire de la Pontaise. Prochaine étape pour un SLO encore en mode rodage: samedi prochain à Yverdon.

SLO - Winterthour 1-1 (1-0)

La Pontaise, 350 spectateurs. Arbitre: M. von Mandach.

Buts: 45e Hadji 1-0. 71e Buess (penalty) 1-1.

SLO: Hammel; Pos, Rüfli, Hajrulahu, Hadzi (60e Routis); Abdullah, Bamba (84e Cueni); Asllani, Hysenaj (72e Laugeois), Chader (60e Qarri); Hadji (72e Abdallah). Entraîneur: M. Kodro.

Winterthour: Spiegel; Gantenbein, Arnold, Lekaj, Schättin; Kriz, Pepsi (84e Dakaj); Manzambi (68e Ltaief), Alves (84e Corbaz), Ramizi (68e Ballet); Buess. Entraîneur: R. Loose.

Notes: SLO sans D. Da Silva, Dalvand (blessés), Ajdini (pas qualifié). Winterthour sans Baak, Mi. Gonçalves, Lovisa, Roth (blessés), ni Isik (suspendu).

Expulsion: 30e Kriz (faute sur Abdullah/2e carton jaune).

Avertissements: 5e Kriz. 12e Lekaj. 37e Hysenaj. 67e Pos.

Votre opinion