Publié

La santé connectée (5/8)Le smartphone peut sauver la vie après un arrêt du cœur

Quand survient un accident cardiaque, chaque minute compte. Des applications mobiles ont été développées pour accélérer la prise en charge des victimes.

par
Benoît Perrier. Avec la collaboration de www.planetesante.ch

Si une personne s’effondre, qu’elle ne répond pas et qu’elle ne respire pas normalement, elle est peut-être en situation d’arrêt cardiaque. Pas d’hésitation: il faut, un: appeler les secours (144); deux: débuter un massage cardiaque; et, trois: si possible, chercher ou demander à un tiers de localiser un défibrillateur automatique (voir infographie).

Votre opinion