Actualisé

Marché financierLe SMI finit en vert juste en dessus des 7900

La Bourse suisse a terminé sur une note légèrement positive mardi.

Keystone

L'indice Swiss Market Index (SMI), regroupant ses principales valeurs, a terminé en hausse de 0,16%, à 7909,20 points.

Le SLI a gagné 0,13% à 1246,13 points et le SPI 0,21% à 8630,29 points. Les indices ont évolué en dents de scie, prenant du terrain en début de séance pour repasser au rouge en fin de matinée, puis se reprendre sur la fin. L'élan pris dans le sillage de l'élection de Donald Trump à la présidence des Etats-Unis a toutefois perdu en intensité.

Dans un premier temps, les marchés boursiers avaient tressé des lauriers au futur président américain. Maintenant, il va falloir se confronter aux faits, a commenté un expert de CMC Market. Les investisseurs veulent savoir quelle est la part de pragmatisme et celle d'idéalisme chez M. Trump. Ce que l'on souhaite, c'est un président pragmatique. Un président idéaliste serait un poison pour les marchés.

Les données conjoncturelles américaines publiées dans l'après-midi se sont révélées un peu meilleures que prévu, notamment les ventes du commerce de détail en octobre. Wall Street évoluait sans direction en matinée.

Pharma en baisse

Dans le camp des poids lourds défensifs, Nestlé ( 1,1%) a soutenu l'indice, alors que Roche (-0,4%) et Novartis (-0,6%) l'ont tiré vers le bas. Les titres des deux géants pharma avaient nettement progressé dans le sillage de l'élection de Donald Trump.

Aux bancaires, UBS a perdu 0,7% et Julius Baer 0,2%. Credit Suisse a en revanche gagné 0,3%, se hissant dans le vert en toute fin de séance.

Bâloise a gagné 0,4% après ses chiffres sur neuf mois, meilleurs que prévu. La direction a confirmé les objectifs et s'est dite confiante pour l'exercice 2016.

Dans le sillage de ses résultats trimestriels de la veille, Sonova a perdu 3,4%. Plusieurs analystes ont pourtant relevé l'objectif de cours. Clariant (-1,2%), Richemont (-0,8%), Adecco (-1,1%) et Geberit (-0,7%) sont les autres gros perdants du jour.

Dans le camp des gagnants, on trouve Givaudan ( 2,2%), SGS ( 1,4%), Aryzta ( 1,2%), Galenica, Dufry (chacun 1,1%), Actelion ( 0,7%) et Kühne Nagel ( 0,6%).

Homologation pour Syngenta

Syngenta a progressé de 2,0% après l'homologation d'un fongicide en Argentine. L'agrochimiste bâlois estime le potentiel de chiffre d'affaires mondial de ce produit à 750 millions de dollars (744,21 millions de francs). S&P Global a par ailleurs relevé la recommandation pour Syngenta à «strong buy» de «buy».

Sur le marché élargi, après publication de chiffres, Gottex ( 9,7%), Schmolz Bickenbach ( 1,4%) et Flughafen Zürich ( 3,4%) ont nettement progressé, alors qu'Orascom (-5,9%) a fortement reculé. Pour sa deuxième journée de cotation sur SIX, KTM a gagné 4,6%.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!