2e sondage Tamedia/20 minutes – Le soutien à la loi Covid-19 se précise
Publié

2e sondage Tamedia/20 minutesLe soutien à la loi Covid-19 se précise

Pour les votations du 28 novembre: la loi Covid semble à l’abri d’une surprise, l’initiative sur les soins infirmiers confirme, tandis que l’élection des juges reste suspendue aux indécis.

par
Eric Felley
Malgré une campagne remuante des opposants, la population suisse semble se ranger du côté des autorités fédérales et sa politique sanitaire.

Malgré une campagne remuante des opposants, la population suisse semble se ranger du côté des autorités fédérales et sa politique sanitaire.

Getty Images

Le soutien à la loi Covid-19 s’étoffe en vue de la votation du 28 novembre. Les 63% d’intentions favorables lors du premier sondage Tamedia/20 minutes le 15 octobre, ont grimpé de 6 points à 69% lors du deuxième sondage publié ce mercredi. A contrario, les opposants passent de 35% à 30%. Il ne resterait donc que 1% d’indécis. La progression du oui est marquée dans tous les partis. Les sympathisants de l’UDC restent en majorité opposés aux modifications de la loi, mais le oui progresse également chez eux de 32% à 37%.

Les jeunes moins chauds pour le certificat

Si les hommes (70%) demeurent plus favorables que les femmes (63%), ce sont surtout dans les classes d’âge que l’on remarque des différences sensibles. Ainsi les 18-34 ans ne sont que 55% à soutenir la loi, tandis que les plus de 65 ans le font à 84%. Comme principal argument en faveur de la loi, on retrouve l’idée que le certificat Covid-19 est nécessaire pour pouvoir traverser l’hiver avec l’épidémie et que cela empêchera de nouvelles fermetures. À l’inverse, les opposants estiment que le certificat divise la société en discriminant les personnes non vaccinées.

Léger fléchissement pour les soins infirmiers

Deuxième objet à susciter un vif intérêt, l’initiative pour des soins infirmiers a perdu 4 petits points en deux semaines. Lors du premier sondage, elle était créditée d’un résultat canon de 81% d’intentions de vote positives. Elle en conserve aujourd’hui 77% contre 19% qui n’en veulent pas. 4% n’ont pas encore choisi. Les sympathisants de tous les partis soutiennent le texte, avec un accent plus marqué à gauche (90% au PS) et plus tiède à droite (64% au PLR) .

Justice: une tendance et des indécis

Enfin le sort de l’initiative pour la justice, avec le tirage au sort des juges par une commission compétente, n’est pas encore très clair dans ce deuxième sondage: 44% pour, 39% contre. Le camp du oui a cependant perdu 4 points en deux semaines de 48% à 44%, tandis que le camp du non s’est renforcé de 6 points. Cela peut signifier une tendance, mais 17% des personnes interrogées sont encore sans avis sur la question (contre 19% le 15 octobre).

Votre opinion

178 commentaires