Union syndicale suisse: Le SSP choisit Barbara Gysi
Actualisé

Union syndicale suisseLe SSP choisit Barbara Gysi

Plutôt que Pierre-Yves Maillard, les délégués du SSP ont décidé de soutenir Barbara Gysi pour la présidence de l'USS.

La succession de l'actuel président Paul Rechsteiner sera réglée lors du Congrès de l'USS du 1er décembre.

La succession de l'actuel président Paul Rechsteiner sera réglée lors du Congrès de l'USS du 1er décembre.

Keystone

Les délégués du Syndicat des services publics (SSP) se sont décidés samedi à Zurich pour soutenir la candidature de Barbara Gysi à la présidence de l'Union syndicale suisse (USS). Il est temps d'y voir une femme, estime le SSP, qui écarte de ce fait Pierre-Yves Maillard.

Après avoir entendu les deux candidats, une nette majorité s'est prononcée en faveur de la conseillère nationale Barbara Gysi (PS/SG), également présidente de l'Association du personnel de la Confédération, a annoncé le SSP.

Les compétences du conseiller d'Etat vaudois pour la présidence de l'USS ont été jugées, comme pour sa concurrente, à la hauteur du poste. Mais son positionnement vis-à-vis de l'équilibre à maintenir entre les différents syndicats au sein de l'USS a essuyé plusieurs critiques, explique le SSP.

Soutien du SEV et d'Unia

Il y a quelques jours, le socialiste vaudois avait en revanche obtenu les faveurs du syndicat du personnel des transports (SEV) et, début septembre, le soutien d'Unia. La succession de l'actuel président Paul Rechsteiner sera réglée lors du Congrès de l'USS du 1er décembre. Le conseiller aux Etats (PS/SG) a annoncé en mars dernier son retrait après 20 ans à la tête de l'USS.

Les délégués du SSP ont en outre décidé samedi de soutenir le référendum contre le Projet fiscal 17, qui couple un volet fiscal, avec une nouvelle imposition des entreprises, avec une partie sociale visant à renflouer l'AVS de l'ordre de 2 milliards de francs. Les désavantages du paquet sont dominants pour une nette majorité des délégués. Les villes et les communes y perdent, estiment-ils notamment.

(ats)

Votre opinion