Publié

MétéoLe super typhon Soulik menace Taïwan

Taïwan a évacué jeudi plus de 2000 touristes alors que le super typhon Soulik dont les rafales atteignent les 240 km/h s'approche de l'île.

1 / 6
Le typhon Soulik dont les vents soufflent à plus de 200 km/h devrait toucher Taïwan dans la nuit de vendredi à samedi.

Le typhon Soulik dont les vents soufflent à plus de 200 km/h devrait toucher Taïwan dans la nuit de vendredi à samedi.

Keystone
A l'approche de Soulik les autorités taïwanaises ont déplacé les infrastructures menacées.

A l'approche de Soulik les autorités taïwanaises ont déplacé les infrastructures menacées.

AFP
A l'approche de Soulik les autorités taïwanaises ont déplacé les infrastructures menacées.

A l'approche de Soulik les autorités taïwanaises ont déplacé les infrastructures menacées.

AFP

Le super typhon Soulik déplace des vents soufflant à plus de 200 kilomètres/heure. Le Japon ayant mis en garde les habitants d'îles potentiellement menacées par des vagues de 12 mètres de haut, Taïwan a préféré évacuer les touristes.

Le typhon (ou cyclone tropical) se trouvait à 790 kilomètres à l'est-sud-est de la pointe nord-est de Taïwan à 09 heures GMT (11 heures en Suisse), selon l'Agence taïwanaise de la météorologie.

Touristes évacués

Soulik se déplace dans le sens ouest-nord-ouest en direction de Taïwan à la vitesse de 22 km/h. Il pourrait toucher terre dans le nord de l'île, ou l'effleurer, dans la nuit de vendredi à samedi.

L'agence météo a appelé la population à «la vigilance» et les autorités ont évacué 2300 touristes de l'île Verte qui fait face à la ville de Taitung (sud-est). Un avis de tempête a également été émis à l'attention des navires croisant au nord et à l'est de Taïwan.

Selon la chaîne de télévision TVBS, Soulik présente une trajectoire qui rappelle celle du super typhon Herb qui avait fait 51 morts et 22 disparus en 1996. L'observatoire météo de Hong Kong a classé Soulik en super typhon, Taïwan en typhon sévère.

La Chine et alerte

Au Japon, l'agence météo de l'île d'Okinawa a prévenu que des vagues de 12 mètres pourraient toucher le littoral avec des vents atteignant 234 km/h par rafales.

En Chine populaire, les autorités ont émis jeudi une alerte orange (un cran avant l'alerte maximum), selon l'agence Chine nouvelle.

Après Taïwan, Soulik devrait en effet se diriger vers les régions côtières chinoises du Zhejiang et du Fujian, exposées à des ventes «extrêmement forts», selon le centre chinois de météorologie cité par l'agence.

En août 2009, le typhon Morakot, le pire de l'histoire de Taïwan, avait fait 600 victimes, la plupart ensevelies par d'immenses glissements de terrain dans le sud de l'île.

(ats)

Votre opinion