26.09.2015 à 03:18

FranceLe surdoué suisse passe un semestre à l'uni de Perpignan

Le Lucernois surdoué de 12 ans étudiera pendant un semestre les mathématiques à l'université de Perpignan.

Les quotidiens français Le Monde et Le Figaro consacrent chacun un article à M.J., 12 ans, originaire de Lucerne. Le jeune prodige avait été remarqué très tôt pour son quotient intellectuel hors norme (149+) et avait déjà été l'objet de l'attention des médias européens en 2013, quand, à 9 ans, il avait été autorisé à suivre un parcours sur mesure mis en place par l'EPFZ.

Il avait auparavant sauté de multiples volées de classe après que ses parents et professeurs ont remarqué son aisance en cours. Fils d'un professeur de mathématiques à la retraite qui a enseigné dans plusieurs universités allemandes et d'une économiste, les facilités du jeune garçon ont très tôt été encadrées par un enseignement approprié.

Cette année, c'est en France qu'il passera un semestre à étudier l'algèbre linéaire en licence 2, comme l'y a autorisé son établissement suisse dans le cadre d'un «séjour linguistique». «Mais l’adolescent n’a pas choisi la France pour apprendre le français, langue qu’il maîtrise presque aussi bien que son allemand maternel. Il y a plutôt vu l’opportunité d’intégrer une faculté, choisissant les Pyrénées-Orientales pour y avoir passé de nombreux étés dans la maison familiale», souligne Le Monde.

L’institution a mis en place un programme spécifique qui lui permettra de se perfectionner en «algèbre linéaire, structures algébriques et fonctions de plusieurs variables» souligne Le Figaro.

L'Université fait le maximum pour que le jeune prodige se sente intégré malgré sa différence d'âge avec ses camarades. Le président de l'établissement Fabrice Lorente, insiste lors d'une conférence de presse sur la volonté de l’établissement de «permettre la réussite des étudiants, quel que soit leur statut».

M. J. ne sera pas en mesure de valider les modules suivis lors de son semestre à Perpignan car il bénéficie du seul statut d'auditeur libre: en France, on ne peut valider un diplôme universitaire avant 16 ans.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!