Actualisé

InternetLe système de e-voting genevois piraté

Un hacker a découvert une faille permettant de manipuler des voix. Le problème vient d’une partie du logiciel que la Chancellerie n’a pas jugé nécessaire d’examiner lors des derniers audits de sécurité.

par
Le Matin Dimanche
L’informaticien genevois a expliqué sa démarche lors d’une conférence près de Paris fin juin. La vidéo de sa présentation est visible sur Internet depuis quelques jours.

L’informaticien genevois a expliqué sa démarche lors d’une conférence près de Paris fin juin. La vidéo de sa présentation est visible sur Internet depuis quelques jours.

DR

Un Genevois, spécialiste en sécurité informatique, a créé un virus qui permet de transformer un «oui» en «non», ou inversement, sans que le votant ne puisse s’en apercevoir. Il a détaillé sa découverte lors d’une conférence de hackers qui s’est déroulée fin juin près de Paris.

Votre opinion