États-Unis/Mexique: Le tape-cul du mur de Trump distingué par un prix
Publié

États-Unis/MexiqueLe tape-cul du mur de Trump distingué par un prix

La balançoire temporaire qui a permis à des enfants des deux côtés de la frontière de jouer ensemble a été élue design de l’année.

par
Michel Pralong
1 / 6
Petits Américains et Mexicains ont pu partager un moment de joie malgré leur séparation. Cette balançoire a reçu à la fois le Grand Prix Beazley 2020 ainsi que le prix dans la catégorie Transport.

Petits Américains et Mexicains ont pu partager un moment de joie malgré leur séparation. Cette balançoire a reçu à la fois le Grand Prix Beazley 2020 ainsi que le prix dans la catégorie Transport.

AFP
Les illustrateurs médicaux Alissa Eckert et Dan Higgins, qui travaillent pour les Centers for Disease Control and Prevention (CDC) des États-Unis, ont reçu le prix du Graphisme pour leur rendu en 3D du SARS-CoV-2, le fameux coronavirus.

Les illustrateurs médicaux Alissa Eckert et Dan Higgins, qui travaillent pour les Centers for Disease Control and Prevention (CDC) des États-Unis, ont reçu le prix du Graphisme pour leur rendu en 3D du SARS-CoV-2, le fameux coronavirus.

Alissa Eckert et Dan Higgins
L’Impossible Burger 2.0, d’Impossible Food, sans viande car fait à base de protéines végétales, a reçu le prix du Produit de l’année,

L’Impossible Burger 2.0, d’Impossible Food, sans viande car fait à base de protéines végétales, a reçu le prix du Produit de l’année,

Impossible Foods

Le mandat de Donald Trump s’achève. Et, parmi ses réalisations, 727 km de mur sur la frontière américano-mexicaine visant à empêcher l’immigration illégale aux États-Unis. Appelée par certains «mur de la honte», cette gigantesque barricade fait à nouveau parler d’elle en ce 19 janvier, à la veille de la prestation de serment de Joe Biden, et ce n’est certainement pas un hasard.

Le Design Museum de Londres vient en effet d’annoncer les lauréats des prix Beazley 2020 et le grand gagnant est un tape-cul construit à travers ce fameux mur. Cette installation temporaire, réalisée en juillet 2019 par des architectes californiens et un collectif d’artistes de Juárez, au Mexique, a permis à des enfants des deux côtés de la frontière (El Paso et Ciudad Juárez) de jouer ensemble. Certes, pas très longtemps, puisque les trois balançoires à bascule roses ne sont restées sur place que 20 minutes, mais suffisamment pour faire parler d’elles. Et donc recevoir ce prix un an et demi plus tard, l’un des derniers pied de nez à Donald Trump. «C’est un rappel inventif et poignant de la façon dont les êtres humains peuvent transcender les forces qui cherchent à nous diviser», a expliqué dans un communiqué de presse Tim Marlow, directeur du Design Museum.

Aussi simple qu’elle puisse paraître, cette installation a mis du temps avant de pouvoir être réalisée en raison du contexte sensible entourant le mur, explique CNN. Le jour où elle a été opérationnelle, ce fut un événement rempli de joie, d’excitation et de convivialité à la frontière. Cela a également été l’occasion de rappeler que les actions qui se déroulent d’un côté du mur ont des répercussions de l’autre côté, comme une balançoire à bascule.

Le coronavirus en 3D primé

Le jury du Beazley 2020 a également récompensé cinq autres créations, à découvrir dans notre diaporama ci-dessus, dont, et cela a été l’une des images les plus vues de 2020, l’un des premiers rendus en trois dimensions du coronavirus.

Votre opinion

49 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

le plombier de nulle part venimeux

20.01.2021, 17:34

faite tres attention aux serpent les serpent a sonnette sont tres venimeux et les espèce du desert aussi(peut de proie il faut les avoir tout de suite)

Fuossuoy

20.01.2021, 12:46

Réaction de Trump: “Ce prix de basse politique, j’ m’en balance!”

récompense

20.01.2021, 11:07

ce prix récompense le degré secondaire représenté par la balançoire unissant deux peuples au contraire du niveau primaire les séparant .