12.06.2020 à 15:28

FootballLe TAS a rejeté l'appel d'Yverdon Sport

Le club du Nord vaudois et Rapperswil se sont fait débouter par le Tribunal arbitral du sport, qui a mis en œuvre une procédure accélérée.

par
Sport-Center
Le château de Béthusy, à Lausanne, siège du Tribunal arbitral du sport.

Le château de Béthusy, à Lausanne, siège du Tribunal arbitral du sport.

AFP

Le Tribunal arbitral du sport (TAS) a décidé de rejeter les appels déposés par Yverdon Sport et le FC Rapperswil-Jona contre la décision rendue par l’Association suisse de football (ASF) le 30 avril 2020.

Les deux clubs contestaient la décision du comité central de l’ASF d’annuler toutes les compétitions de la saison 2019/2020, exceptés la Super League, la Challenge League et la Coupe de Suisse, et de ne pas établir de classements officiels pour ces championnats.

Les deux clubs de Promotion League ont saisi le TAS jeudi. Le club du Nord vaudois demandait que le TAS ordonne sa promotion en Challenge League, subsidiairement la reprise du championnat, tandis que Rapperswil-Jona a demandé la reprise du championnat à compter du 8 juin 2020.

Le TAS a mis en œuvre une procédure accélérée afin de pouvoir statuer dans les plus brefs délais. Les arbitres du TAS ont considéré que le comité central de l’ASF était compétent pour prendre la décision contestée.

Ils ont estimé que, au vu des mesures prononcées le 29 avril 2020 par le Conseil fédéral dans son Ordonnance 2 sur les mesures destinées à lutter contre le coronavirus et au vu de la situation sanitaire à cette date, l’ASF n’avait ni violé ses règlements, ni agi de manière arbitraire en ordonnant à ce moment-là l’annulation du championnat de Promotion League et en décidant qu’il n’y aurait ni promotion, ni relégation.

Yverdon et Rapperswil-Jona sont donc désormais condamnés à repartir de zéro ou presque, en Promotion League.

Sport-Center/comm.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!