Caisse de pension: Le taux de couverture est resté identique

Publié

Caisse de pensionLe taux de couverture est resté identique

La situation financière des caisses de pension en Suisse n'a pas beaucoup changé entre fin 2015 et fin 2016.

Au 31 décembre, 97% des institutions de prévoyance de droit privé dépassent la barre des 100% en matière de couverture.

Au 31 décembre, 97% des institutions de prévoyance de droit privé dépassent la barre des 100% en matière de couverture.

Keystone

Les taux de couverture des caisses de pension se situaient au 31 décembre 2016 pratiquement au même niveau qu'à la fin de l'année précédente. Pour les institutions de prévoyance de droit privé, le taux de couverture estimé pondéré en fonction de la fortune a atteint 110,7%, après les 111% de fin septembre et les 110,4% de fin 2015, indique mardi Swisscanto dans son moniteur. Le taux des caisses de droit public avec capitalisation totale était de 99,2% (-0,2 point de pourcentage comparé à septembre, 1,1 point sur un an).

Au 31 décembre, 97% des institutions de prévoyance de droit privé dépassent la barre des 100% en matière de couverture, observe Swisscanto. A fin 2016, près de 62% disposaient d'une couverture supérieure à 110%. Seules 3,3% étaient en sous-couverture.

Parmi les caisses de droit public (avec capitalisation totale), 70,2% ont un taux de couverture supérieur à 100%. Seules 17% avaient un taux de couverture de plus de 110%, et 29,8% avaient une sous-couverture.

Baisse du taux d'intérêt technique

Avec les taux d'intérêt et les rendements toujours bas, de nombreuses institutions de prévoyance ont réduit encore davantage leur taux d'intérêt technique pour l'évaluation des obligations de prévoyance. De plus, le taux technique de référence, qui se situait à 2,75% à fin septembre, a baissé à 2,25%.

Sur l'ensemble de l'année, les institutions de prévoyance enregistrées ont réalisé un rendement pondéré en fonction de la fortune évalué à 3,52%. Cette valeur est légèrement supérieure au rendement cible nécessaire à la stabilisation du niveau du taux de couverture, note Swisscanto.

Rôle de l'élection de Trump

Sur le seul quatrième trimestre, un rendement de 0,48% a été réalisé. Deux facteurs expliquent cette évolution, relève le spécialiste des fonds de placement, de la gestion de fortune et des solutions pour la prévoyance professionnelle et privée, contrôlé par la Banque cantonale de Zurich.

Elle résulte d'une part des rendements positifs des actions après la reprise mondiale des cours des actions suite à l'élection de Donald Trump comme président des Etats-Unis. D'autre part, des rendements négatifs des obligations en francs et des obligations mondiales, dus à une hausse des taux d'intérêt, ont aussi joué.

Près de 10% des institutions de prévoyance recensées ont réalisé en 2016 un rendement estimé à moins de 1%. Les estimations au 31 décembre sont basées sur les indications réelles à fin décembre 2015 de 467 institutions de prévoyance. Elles représentaient une fortune globale de 581 milliards de francs.

(ats)

Ton opinion