Publié

FootballLe temps des dernières étreintes entre YB et Ravet?

Yoric Ravet va-t-il quitter YB ces prochains jours? Si oui, le fera-t-il en ayant aidé les Bernois à jouer la Ligue des Champions?

par
Tim Guillemin
Le Français de 27 ans sera vraisemblablement sur le banc lors du match aller face au CSKA Moscou.

Le Français de 27 ans sera vraisemblablement sur le banc lors du match aller face au CSKA Moscou.

Keystone

Il y a Ousmane Dembélé, qui refuse de s'entraîner avec le Borussia Dortmund pour rejoindre le FC Barcelone. Et il y a Yoric Ravet, qui veut aller au SC Freiburg, en Bundesliga. Le Français de 27 ans l'a dit à YB et n'est pas apparu sur la feuille de match lors de la récente défaite face à Thoune. En Coupe de Suisse à Breitenrain, pas de trace non plus du milieu de couloir. Le bras de fer est engagé.

Sous contrat encore deux ans

Le joueur, sous contrat jusqu'en juin 2019 au Stade de Suisse, a des arguments à faire valoir. Personnels, déjà, puisque son salaire prendrait l'ascenseur. Sportifs, aussi, Freiburg jouant le haut du tableau en Bundesliga, un championnat plus attractif que la Super League. A 27 ans, l'occasion est belle à saisir, surtout que le SCF apparaît déterminé à s'attacher ses services.

Mais YB va jouer l'Europe cette saison, quoi qu'il arrive face au CSKA Moscou. Si les Moscovites se montrent plus forts, alors Young Boys jouera la Ligue Europa. Sinon, ce sera la Ligue des Champions. Et Ravet étant un titulaire indiscutable pour Adi Hütter, il aurait forcément un grand rôle à jouer dans ces deux compétitions.

Plus de trois millions de francs pour le laisser partir?

Et surtout, les Bernois ne veulent pas le laisser filer à un prix dérisoire. Sa valeur sur le marché? Certainement supérieure à trois millions de francs. Logique pour un joueur ayant réussi 6 buts et 17 assists lors du dernier championnat de Super League. De plus, le Français est en forme, ayant notamment commencé la saison par une très belle performance face au FC Bâle lors de la première journée.

Sur la feuille de match face au CSKA. Et sur le terrain?

YB en fait donc une affaire financière, mais aussi sportive. Pas question de se séparer de l'un de ses meilleurs joueurs juste avant les barrages de la Ligue des Champions. Yoric Ravet sera donc dans le cadre face au CSKA, mais devrait débuter sur le banc. Le joueur et le club ont-ils négocié un bon de sortie? Le marché pourrait être le suivant: Ravet aide YB à se qualifier pour la Ligue des Champions et il serait alors libre de s'en aller à Freiburg. Ce sont des suppositions, mais elles reviennent avec insistance du côté d'YB. Le joueur de couloir pourrait donc bien entrer en jeu mardi soir face aux Moscovites, voire même débuter si Adi Hütter voulait tenter un énorme coup de poker. En espérant pour lui qu'il ne se blesse pas...

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!