12.12.2018 à 12:28

Le TF ne se prononce pas sur l'Hôpital de Moutier

Berne

Le gouvernement jurassien avait saisi le Tribunal fédéral, en septembre, sur le sort de l'Hôpital de Moutier (BE). Mais l'invalidation du vote a changé la donne.

Le sort de l'Hôpital de Moutier (BE) ne se trouve plus entre les mains du Tribunal fédéral (TF). Le Conseil-exécutif bernois a annoncé que le gouvernement jurassien avait retiré sa requête auprès du TF visant à suspendre la vente de l'établissement prévôtois.

«Le gouvernement cantonal bernois se réjouit de pouvoir renouer plus sereinement le dialogue intercantonal» au sujet de l'avenir de l'Hôpital de Moutier, a-t-il écrit mercredi dans un communiqué. Le Conseil-exécutif a rappelé que la vente n'était «qu'une possibilité parmi d'autres.»

Cette perspective d'une vente de l'hôpital avait incité le gouvernement jurassien à saisir le TF en septembre dernier. Delémont avait déposé cette requête estimant avoir son mot à dire sur le sort de l'établissement.

Vote invalidé

Depuis, la question de l'avenir cantonal de Moutier s'est encore complexifiée. Le vote du 18 juin 2017 sur le rattachement de la ville au canton du Jura a été invalidé le 5 novembre par la préfète du Jura bernois, occasionnant plusieurs recours auprès du Tribunal administratif bernois.

Concernant l'hôpital prévôtois, le Conseil-exécutif bernois a rappelé mercredi qu'il n'était pas disposé à suspendre la vente «tant qu'une piste plus prometteuse ne sera pas présentée.» Il a ajouté que la démarche jurassienne auprès du TF avait créé «deux mois de blocage» et une «incertitude nuisible.»

Le gouvernement cantonal bernois a dit désormais espérer «voir les discussions reprendre dans un cadre confédéral plus propice à la recherche de solutions». Il a affirmé que sa priorité était toujours «de maintenir les sites hospitaliers dans le Jura bernois, avec les emplois qui leur sont liés.»

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!