Menace: Le ton monte avec les Gitans
Publié

MenaceLe ton monte avec les Gitans

Les gens du voyage terrorisent les enfants qui fréquentent l’école de tennis de Bienne.

par
Vincent Donzé
DR

L’ultimatum était fixé pour 17 heures, mais les Gitans occupent toujours les places de parc payantes du chemin du Tennis, à Bienne, entre les nouveaux stades de Bienne et le siège de Swiss Tennis. Ceux qui en font les frais, ce sont les employés et les membres du club de tennis TC Biel-Bienne, sévèrement agressés hier après-midi. «Le Matin» en a fait l’expérience, aux abords du campement: donner une thune à une aînée en la priant de répartir l’argent n’a fait qu’aiguiser la convoitise des enfants, très menaçants. Au restaurant au club, la tension était maximale hier, avec des Gitans accrochés au portail fermé par mesure de protection.

Votre opinion