Cyclisme - Le Tour de Marc Hirschi est peut-être déjà terminé
Actualisé

CyclismeLe Tour de Marc Hirschi est peut-être déjà terminé

Le Bernois, victime d’une grosse chute à huit kilomètres de l’arrivée de la première étape, a rejoint Landerneau à la dernière place 16’29 après Julian Alaphilippe.

par
CMA/AFP
La seconde chute dans laquelle a été pris Marc Hirschi

À peine commencé et déjà terminé? Vainqueur d’une étape sur le Tour de France en Corrèze la saison dernière avant d’enchaîner avec un succès à la Flèche Wallonne, c’est en larmes avec de grosses douleurs à l’épaule que le Suisse Marc Hirschi a franchi la ligne d’arrivée, ce samedi à Landerneau.

Le Bernois, qui n’a pas pu éviter une grosse chute à moins de huit kilomètres du sommet de la Fosse aux Loups, a fini l’étape à la 180e et dernière place de cette première étape à 16’29 de Julian Alaphilippe, premier maillot jaune de cette 108e édition.

Marc Hirschi n’est pas certain de pouvoir repartir ce dimanche.

Marc Hirschi n’est pas certain de pouvoir repartir ce dimanche.

AFP

L’Helvète de l’équipe UAE, qui devait épauler le Slovène Tadej Pogacar sur cette Grande Boucle, est passé devant la zone mixte réservée aux journalistes, le bras en écharpe avant de rejoindre péniblement le bus de sa formation en se tenant le bras. Il souffre d’une forme de dislocation acromio-claviculaire à une épaule.

«Il n’a pas de fracture et aucune autre blessure à cette épaule», a précisé le directeur médical de l’équipe UAE, Jeroen Swart, à l’AFP. «Nous ferons une réévaluation de son état et déciderons de son aptitude à poursuivre la course.»

Vainqueur sortant du Tour, le Slovène Tadej Pogacar se voulait pour sa part confiant. «Marc a fait une lourde chute mais nous espérons de bonnes nouvelles. Nous espérons une journée plus calme ce dimanche».

Sera-t-il au départ à Perros-Guirec pour une deuxième étape réservée aux puncheurs qui emmènera le peloton au Mûr-de-Bretagne? S’il passe une bonne nuit…

Votre opinion