Polémique: Le train «CP Berne» ne craint pas Bienne
Publié

PolémiqueLe train «CP Berne» ne craint pas Bienne

Maintenant que le HC Bienne est premier du classement, la rame dédiée au club de hockey de la capitale fâche moins la deuxième ville du canton.

Le train «CP Berne» ne craint pas Bienne...

Le train «CP Berne» ne craint pas Bienne...

Le Matin

C'est le maire Erich Fehr qui avait allumé la mèche: «Inacceptable!», avait tweeté ce fan du HC Bienne au coeur de l'été, en voyant une rame de la compagnie BLS dédiée à la gloire du club rival . Ce qui devait arriver arriva: à la mi-juillet, ce train noir à deux étages aux couleurs du SCB a été découvert vandalisé en gare de Bienne, deux semaines après sa mise en circulation.

Les tags sprayés sur le «Mutz» n'évoquaient rien en lien avec le hockey. Le logo du club n'était pas maculé. Ce qui fait dire à Stéphanie Hofer, porte-parole de la compagne BLS, trois mois plus tard: «Cette rame n'a pas été plus ciblée qu'une autre».

Sponsor gold

«Je remercie la direction de la BLS de nous communiquer que le HC Bienne, le HC Fribourg-Gottéron et les SCL Tigers auront chacun leur train», fulminait le maire de Bienne. Las! Sponsor gold du CP Berne, la compagnie BLS n'a pas conclu le même contrat avec les trois autres clubs bernois évoluant en National League.

Vendredi dernier, le Mutz nettoyé de ses tags était à Bienne, voie 9, sur la ligne S3. sa présence a surpris certains passagers, mais personne n'a renoncé à monter dans la rame en partance pour Berne à 11h54, via Lyss.

Le Mutz circule également sur la ligne S1, jusqu'à Fribourg. Le constat de Stéphanie Hofer: «On dirait que la polémique s'est dégonflée». Au classement, le CP Bern est deuxième à quatre points, avec un match en moins.

Votre opinion