Publié

NucléaireLe Tribunal fédéral décidera de l’avenir de Mühleberg le 28 mars

La centrale nucléaire de Mühleberg sera fixée sur son sort le 28 mars prochain. Le Tribunal fédéral doit examiner son autorisation d’exploitation à cette date-là.

Le Tribunal administratif fédéral avait décidé que l’autorisation d’exploitation de Mühleberg devait être limitée à fin juin 2013 pour des raisons de sécurité.

Le Tribunal administratif fédéral avait décidé que l’autorisation d’exploitation de Mühleberg devait être limitée à fin juin 2013 pour des raisons de sécurité.

Keystone

Le Tribunal fédéral va examiner l’autorisation d’exploitation de la centrale nucléaire de Mühleberg lors d’une séance publique le 28 mars prochain. Cette annonce a été faite sur le site internet de l’institution.

Le Tribunal administratif fédéral avait décidé en mars dernier que l’autorisation d’exploitation de Mühleberg devait être limitée à fin juin 2013 pour des impératifs de sécurité. Pour pouvoir exploiter la centrale au delà de cette limite, les juges avaient exigé du groupe énergétique BKW FMB Energie qu’il procède à un plan d’entretien complet.

Le groupe BKW s’était conformé à cette exigence. Il avait toutefois fait recours de cette décision auprès du Tribunal fédéral, accompagné du Département fédéral de l’environnement, de l’énergie et de la communication (DETEC).

La controverse concerne l’autorisation d’exploitation permanente que le DETEC avait accordée à Mühleberg en 2009. Celui-ci était d’avis que la sécurité de la centrale était garantie par l’Inspection fédérale de la sécurité nucléaire (IFSN).

Le Tribunal administratif fédéral était cependant arrivé à la conclusion qu’il n’est pas possible de simplement surveiller une centrale nucléaire existant depuis 40 ans. Selon lui, les problèmes de sécurité à la centrale de Mühleberg sont trop importants pour se fier uniquement à l’avis de l’IFSN.

(ats)

Votre opinion