Hockey: GE Servette: le trou était bien trop grand
Actualisé

HockeyGE Servette: le trou était bien trop grand

Samedi soir, Genève-Servette est rentré bredouille de Rapperswil. Les Genevois ont été dépassés d'entrée de jeu.

par
Sport-Center

Il était à peine 20h00 et la rencontre était déjà terminée. Abrupt? Peut-être. Mais le constat est tout de même correct. Vendredi soir face à Bienne, GE Servette avait été sacrément bien payé (0-1) lors d’une première période lors de laquelle ils avaient été dépassés. Hier, face à Rapperswil, ils ont proposé le même genre d’entame de match… mais ont été cette fois-ci punis. Et plutôt trois fois qu’une. Avec un Roman Cervenka à la baguette (quel fantastique joueur!), Rapperswil est une équipe largement sous-estimée depuis le début de saison.

Ne commettons pas l’erreur de vouloir taxer les Genevois de suffisance. Cela n’a pas été le cas. Par contre l’absence d’Henrik Tömmernes (gastro-entérite) est déjà préjudiciable à 5 contre 5, mais elle est insurmontable en supériorité numérique. Hier, les Aigles n’ont pas démérité après avoir été menés de trois longueurs. Ce sont même eux qui ont fort logiquement fait le jeu jusqu’à la sirène finale. Mais cette louable débauche d’énergie était bien trop tardive pour espérer ramener quoi que ce soit de la région saint-galloise. Même l’important brassage des lignes tenté par Pat Emond lors de la période intermédiaire n’a pas suffit.

Tout juste les Grenat peuvent-ils se féliciter d’avoir fait preuve d’un certain état d’esprit alors que la soirée aurait pu tourner au cauchemar. Pour mémoire, FR Gottéron était récemment venu se prendre une valise à Rapperswil (9-4). Le GSHC n’a finalement perdu «que» 4-1.

Grégory Beaud, Rapperswil

Retrouvez le résumé du match en cliquant ici.

Rapperswil - Ge/Servette 4-1 (3-0 0-1 1-0)

St.Galler Kantonalbank Arena, 3613 spectateurs. Arbitres: MM. Stricker, Hendry; Schlegel et Steenstra.

Buts: 4e Clark (Kristo, Egli/ 5 c 4) 1-0. 9e Clark (Cervenka, Forrer) 2-0. 11e Forrer (Cervenka, Clark) 3-0. 40e Miranda (Smirnovs) 3-1. 58e Kristo (Rowe) 4-1.

Rapperswil: Nyffeler; Vukovic, Schmuckli; Egli, Randegger; Schneeberger, Maier; Dufner; Kristo, Rowe, Dünner; Clark, Cervenka, Forrer; Mosimann, Schlagenhauf, Wetter; Gurtner, Ness, Rehak. Entraîneur: Tomlinson.

Ge/Servette: Mayer; Karrer, Maurer; Jacquemet, Mercier; Völlmin, Le Coultre; Smons; Wingels, Richard, Rod; Maillard, Fehr, Winnik; Patry, Smirnovs, Miranda; Riat, Kast, Douay. Entraîneur: Emond.

Notes: Rapperswil sans Hüsler, Casutt, Hächler, Profico, Simek, Hollenstein, Schweri, Loosli (blessés) ainsi que Wellmann (surnuméraire). Ge/Servette sans Wick, Descloux, Fritsche, Berthon (blessés), Guebey (club ferme), Tömmernes (malade) ni Bozon (suspendu).

Pénalités: 3 x 2’ contre chaque équipe.

Votre opinion