01.10.2020 à 14:25

Haut-ValaisLe tube nord du tunnel du Riedberg est percé

Une cérémonie a eu lieu jeudi pour fêter le percement de l’ouvrage sur l’A9 entre Loèche-La Souste et Gampel. Le chantier a été marqué par de nombreux retards .

Le percement du tube nord du tunnel du Riedberg sur le chantier de l’autoroute A9 est terminé. Une cérémonie a eu lieu jeudi. Complexe, le chantier a connu des moments difficiles avec notamment un accident mortel en 2018.

Les travaux d’excavation dans le tube nord du tunnel entre Loèche-La Souste et Gampel sont désormais achevés. Le chantier a été retardé de plusieurs années, marqué par de nombreux retards dus à des mouvements de terrain qu’il a fallu maîtriser via de nombreuses mesures de sécurité et de consolidation.

Au problème géologique s’est ajouté «un environnement hydrogéologique difficile», a rappelé le canton au cours de la cérémonie célébrant le percement à laquelle était conviée la presse. En 2018, le chantier est frappé par un drame: des matériaux rocheux tombent sur deux ouvriers qui travaillaient à l’intérieur du tunnel; l’un décède, l’autre est grièvement blessé.

220 millions de francs environ

A la suite du drame et pendant les vacances du chantier, l’Office de construction des routes nationales (OCRN) adapte le concept de stabilisation et de soutènement dans le tunnel. Il indique alors prévoir notamment de» fixer le front d’attaque au moyen de béton projeté avec des fibres d’acier, des treillis et une densification des ancrages. La durée des travaux augmente alors de dix-sept mois, les coûts de 14 millions de francs.

Le coût final actuellement prévu pour l’ensemble du tunnel du Riedberg (y compris les équipements d’exploitation et de sécurité) est estimé à 220 millions de francs environ. A ce jour, 170 millions environ ont été investis, précise le canton.

Des ouvriers sortent du tube nord du tunnel de Riedberg dont le percement s’est achevé jeudi.

Des ouvriers sortent du tube nord du tunnel de Riedberg dont le percement s’est achevé jeudi.

KEYSTONE/LAURENT GILLIERON

Après le percement des 537 mètres du tube nord, les travaux de percement et d’excavation se poursuivent dans le tube sud où il reste 60 mètres à creuser. Parallèlement, des travaux d’élargissement sont en cours dans la partie arrière du tube nord. Le canton souligne que «ces adaptations sont nécessaires en raison des déformations et des glissements de la pente au-dessus du tunnel ainsi que suite à des ajustements du projet».

A l’horizon 2026

La mise en service du tunnel de Riedberg «est prévue en 2025-2026». L’autoroute A9 dans le Haut-valais, longue de 35 kilomètres, devrait s’achever à la même période, sans compter la traversée du Bois de Finges.

La mise à l’enquête de ce tronçon Sierre-est – Loèche-La Souste en septembre 2017 a débouché sur 92 oppositions, encore en cours de traitement. Estimé à 2,4 milliards de francs en 2002, le coût de la construction de l’autoroute A9 dans le Haut-Valais est estimé actuellement à 4 milliards de francs environ.

(ATS)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!