Criminalité: Le Valais, canton le plus sûr de Suisse romande
Publié

CriminalitéLe Valais, canton le plus sûr de Suisse romande

Recul des infractions, des accidents et victimes de la route en 2015. Les suicides, en revanche, explosent.

Photo d'illustration.

Photo d'illustration.

Keystone

La police cantonale valaisanne est satisfaite: les statistiques dévoilées lundi montrent une nouvelle baisse des infractions dans le canton en 2015. Recul également des accidents et victimes de la route. Les suicides, en revanche, explosent.

Le Valais a enregistré 13'702 infractions au Code pénal en 2015, soit 141 de moins qu'en 2014. En comparaison romande, avec 41,3 infractions pour 1000 habitants, le Valais détient le meilleur niveau sécuritaire depuis cinq ans, a souligné Christian Varone, commandant de la police cantonale valaisanne.

La grande majorité des infractions concerne le patrimoine (68,6%). Si l'on considère les infractions contre le patrimoine avec violence, soit les brigandages, on constate une diminution de 14%, a précisé Christian Varone.

Légère augmentation en revanche du nombre de vols par effraction: 819 contre 761 en 2014. La courbe reste toutefois favorable avec une baisse de 40% sur quatre ans. Une situation qui s'explique notamment par un gros travail de sensibilisation de la population et une meilleure compréhension de la manière d'opérer des bandes organisées, a souligné Christian Varone.

Les auteurs des infractions sont à 83,4% des hommes, à 11,6% des mineurs et à 47,1% des Confédérés. Les étrangers résidant en Suisse représentent le 26,8% des auteurs d'infractions et les étrangers non résidant 26,1%.

87 suicides en 2015

La police valaisanne est également satisfaite des progrès en matière de sécurité routière: 1027 accidents en 2015 contre 1067 l'année précédente et ceci malgré une progression du nombre de voitures immatriculées.

On compte 16 morts, soit un de moins qu'en 2014 et 101 de moins qu'en 1970, lorsque la densité de la circulation était bien moins élevée. La cause principale des accidents reste l'alcool (23,9%).

L'un des chiffres qui préoccupent le plus la police valaisanne est celui des suicides: 87, dont 21 suicides assistés. Un chiffre qui n'a jamais été aussi élevé et qui révèle un mal-être dans notre société, a estimé Christian Varone.

Le phénomène touche particulièrement les plus de 65 ans (43%) et les 41-50 ans (16%). La police indique parvenir plusieurs fois par année à éviter le pire au dernier moment.

(ats)

Votre opinion