Actualisé 14.07.2020 à 13:56

Précarité

Le Valais songe au non remboursement de l’aide sociale

En Valais, l’aide sociale se transforme en dette une fois que la personne est censée être en mesure de rembourser. La Constituante réfléchit à l’abandon de cette pratique, qui maintient les gens dans la dèche.

par
Eric Felley
En exigeant le remboursement de l’aide sociale, le Valais n’aide pas les gens à tourner la page et reprendre une vie avec une situation assainie.

En exigeant le remboursement de l’aide sociale, le Valais n’aide pas les gens à tourner la page et reprendre une vie avec une situation assainie.

iStockphoto

En Valais, la loi stipule que l’aide sociale doit être remboursée par son bénéficiaire. Une fois que la personne ou le ménage a sorti la tête de l’eau, les services communaux exigent que l’aide soit remboursée, généralement par des mensualités qui peuvent s’étendre sur des années. La Constituante valaisanne étudie un changement de paradigme, que l’aide sociale ne soit «en principe» plus remboursée, comme le relève «Le Nouvelliste» ce mardi.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
10 commentaires
Nous optimisons en permanence nos services - nous travaillons actuellement sur notre site web, ce qui peut entraîner des interruptions dans la fonction de commentaire.