Ski nordique: Le Vaudois Hediger déjà qualifié pour les JO

Actualisé

Ski nordiqueLe Vaudois Hediger déjà qualifié pour les JO

Le fondeur de Bex a atteint les demi-finales du sprint en style classique de Coupe du monde en Finlande vendredi.

Le fondeur de Bex apprécie le parcours de Kuusamo.

Le fondeur de Bex apprécie le parcours de Kuusamo.

Keystone

Jovian Hediger a décroché sa qualification pour les JO de PyeongChang dès sa première course de la saison. Le Vaudois s'est classé 9e du sprint de Coupe du monde à Kuusamo (FIN), le meilleur résultat de sa carrière en style classique.

Dixième l'an dernier dans le grand nord finlandais, le fondeur de Bex apprécie ce parcours. Il a fait preuve d'une belle maestria en quarts de finale, en se protégeant d'abord dans le petit peloton, puis en prenant le sillage de Federico Pellegrino lorsque le champion du monde italien a accéléré pour remporter cette demie devant le Vaudois.

Hediger et Pellegrino, qui se connaissent très bien, se sont encore retrouvés dans la même demi-finale, mais cette fois le train allait trop vite pour le Romand, écarté de la finale. D'ordinaire plus à l'aise en skating, Hediger (26 ans) a démontré avec ce résultat qu'il faudra peut-être bientôt compter avec lui en style classique aussi. Il disputera en Corée du Sud ses deuxièmes JO. En 2014 à Sotchi, il avait fini 47e du sprint.

Le prodige norvégien Johannes Klaebo, 21 ans, a commencé la saison comme il avait fini la précédente: par une victoire, sa quatrième en carrière. Au terme d'un cavalier seul impressionnant en finale, il a devancé son compatriote Paal Golberg et le Suédois Calle Halfvarsson.

Cologna vite éliminé

C'est allé moins bien pour Dario Cologna. Le Grison, peu à l'aise en sprint depuis quelques années, handicapé de surcroît par une tendinite, a échoué dès le prologue (37e). Ce résultat n'a rien d'alarmant. Il se situe dans les eaux de ses dernières sorties dans la discipline.

Le quadruple gagnant du gros globe de cristal n'a pas fondamentalement compromis ses chances de jouer un rôle dans ce mini-Tour de Kuusamo, qui comprend encore un 15 km en classique, samedi, suivi d'une poursuite, dimanche.

A noter que Petter Northug, en méforme, n'avait pas été retenu par l'équipe de Norvège pour cette étape d'ouverture de la saison. Quant aux Russes Maxim Vylegzhanin et Evgeny Belov, suspendus à vie pour dopage par le CIO mais provisoirement autorisés à prendre le départ par la FIS, ils n'ont pas franchi le le cap du prologue.

Suissesses assez loin

Les Suissesses ont connu une entame en demi-teinte. Nadine Fähndrich s'est montrée rapide dans le prologue (10e), avant de faiblir en quarts de finale (6e et dernière de sa série). Laurien van der Graaff, plus à l'aise en skating qu'en classique, a eu le mérite de franchir les qualifications, mais elle a elle aussi été distancée et éliminée en quarts de finale.

La victoire a été remportée par la Suédoise Stina Nilsson. C'est le 13e succès individuel en Coupe pour la vice-championne du monde 2015 de la discipline. A noter l'échec de la Norvégienne Marit Björgen (41e).

(ats)

Ton opinion