Publié

SantéLe virus de la grippe dépose les armes pour la saison

Avec 44 consultations médicales pour 100'000 habitants, l'incidence est pour la première fois passée sous le seuil épidémiologique de 69 cas, selon les chiffres publiés mercredi par l'Office fédéral de la santé publique.

Les Suisses ont dû lutter cet hiver contre trois types de virus, dont le plus répandu a été selon l'OFSP l'influenza B.

Les Suisses ont dû lutter cet hiver contre trois types de virus, dont le plus répandu a été selon l'OFSP l'influenza B.

Keystone

La semaine dernière, le nombre de consultations se situait toujours au-dessus de ce seuil. Sept jours plus tard, le virus n'a pas encore partout battu en retraite: au Tessin et dans les Grisons, 108 cas de suspicion de grippe pour 100'000 habitants ont été enregistrés par le système Sentinella de l' Office fédéral de la santé publique (OFSP).

De même, en Suisse centrale, le nombre de consultations se monte encore à 66. Les valeurs les plus basses ont été relevées dans les cantons de Genève, de Vaud, de Neuchâtel et du Valais.

Les enfants et les jeunes en ligne de mire

Selon l'OFSP, environ 270'000 personnes ont consulté un médecin cet hiver pour des symptômes liés au virus, mais le total des malades devrait être revu à la hausse, car ceux qui n'ont pas sollicité d'aide médicale ne sont pas comptabilisés.

Les enfants et les jeunes de moins de 15 ans, ainsi que les adultes de plus de 64 ans ont été les plus touchés par le virus cet hiver. En ce qui concerne les régions, les Grisons et le Tessin sont les cantons où la grippe a le plus sévi au début de l'année, comme l'illustrent les chiffres encore actuellement.

Les Suisses ont dû lutter cet hiver contre trois types de virus, dont le plus répandu a été selon l'OFSP l'influenza B, avec 58% des cas relevés. L'influenza A (H3N2) et l'influenza A (H1N1) pdm 09 suivent avec respectivement 16% et 26% des cas.

Pour le dernier type, il s'agit bien de la célèbre grippe porcine, qui s'était manifestée en dehors de la saison grippale en 2009. Le virus H1N1 s'est ensuite comporté comme une grippe saisonnière et s'est mêlé aux autres virus de la grippe.

(ats)

Votre opinion