Grossesse: Le virus Zika diagnostiqué en Europe

Actualisé

GrossesseLe virus Zika diagnostiqué en Europe

Une femme enceinte, vivant en Espagne, est atteinte du virus Zika.

1 / 96
Le virus du Zika, qui peut avoir des effets dévastateurs sur le développement des tissus cérébraux du foetus, pourrait devenir une arme contre le glioblastome, un cancer agressif du cerveau, révèle une étude. (Mardi 5 septembre 2017)

Le virus du Zika, qui peut avoir des effets dévastateurs sur le développement des tissus cérébraux du foetus, pourrait devenir une arme contre le glioblastome, un cancer agressif du cerveau, révèle une étude. (Mardi 5 septembre 2017)

Keystone
Des millions de moustiques porteurs d'une bactérie réduisant leur capacité à transmettre des virus ont été lâchés à Rio dans l'espoir qu'ils se reproduisent. (Mardi 29 août 2017)

Des millions de moustiques porteurs d'une bactérie réduisant leur capacité à transmettre des virus ont été lâchés à Rio dans l'espoir qu'ils se reproduisent. (Mardi 29 août 2017)

AFP
Les malformations congénitales liées au Zika sont vingt fois plus fréquentes par rapport à la période antérieure à l'épidémie, selon une étude des autorités américaines. (Jeudi 2 mars 2017)

Les malformations congénitales liées au Zika sont vingt fois plus fréquentes par rapport à la période antérieure à l'épidémie, selon une étude des autorités américaines. (Jeudi 2 mars 2017)

Keystone

Vivant en Espagne mais ayant voyagé en Colombie, une femme enceinte est atteinte du virus Zika, a annoncé jeudi le ministère espagnol de la Santé. Il s'agit du premier cas connu de femme enceinte infectée signalé en Europe.

Cette patiente a été diagnostiquée en Catalogne. Le ministère de la Santé précise, dans un communiqué, qu'elle est répertoriée dans une liste de sept cas «importés» en Espagne, c'est-à-dire de personnes ayant contracté le virus après avoir voyagé dans des zones à risque.

Pas de propagation

Ces cas «n'impliquent pas un risque de propagation du virus», a tenu à souligner le ministère. Il annonce, par ailleurs, la mise en place d'un protocole d'action nationale d'ici mercredi prochain. Le ministère ajoute que la femme enceinte est sous surveillance médicale. Mais que son cas, comme les autres, «ne revêt pas de caractère de gravité».

Le virus peut constituer une menace pour les femmes enceintes. Il entraîne, dans certains cas, de graves complications chez les foetus.

Compte tenu des risques de malformations, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a décrété une «urgence de santé publique de portée internationale». Une quinzaine de pays d'Amérique latine sont concernés par le virus, dont la Colombie, deuxième pays le plus touché après le Brésil.

En Europe, des dizaines de cas ont déjà été signalés parmi des personnes revenues d'Amérique latine. Mais aucun cas de femme enceinte n'avait jusque-là été rapporté.

Par ailleurs, l'OMS a jugé jeudi «appropriée» de reporter les dons de sang des voyageurs revenant de pays à risque où sévit le virus Zika.

Les recommandations de l'OMS

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a jugé ce jeudi «appropriée» de restreindre les dons de sang des voyageurs provenant des pays à risque afin de prévenir une éventuelle propagation de l'épidémie du virus Zika qui frappe l'Amérique latine.

(AFP)

Ton opinion