Le vol spatial de William Shatner est reporté
Publié

StarLe vol spatial de William Shatner est reporté

L’acteur de «Star trek» ne décollera pas le mardi 12 octobre. Dans un communiqué, la société Blue Origin a expliqué que le report ne serait cependant que d’un jour.

L’équipage du NS-18, avec William Shatner (deuxième depuis la gauche).

L’équipage du NS-18, avec William Shatner (deuxième depuis la gauche).

Blue Origin

Le voyage de William Shatner dans l’espace a été reporté d’une journée. Blue Origin, la société de voyages spatiaux du fondateur d’Amazon Jeff Bezos, a annoncé dimanche 10 octobre que le vol de la star américaine, initialement prévu pour le 12 octobre, aura lieu un peu plus tard, à cause de la météo.

«En raison des vents prévus le mardi 12 octobre, l’équipe des opérations de la mission Blue Origin a pris la décision de retarder le lancement de NS-18 et vise désormais à décoller le mercredi 13 octobre», a déclaré une porte-parole de l’entreprise dans un communiqué.

Un vol de dix minutes

La semaine dernière, l’acteur de «Star trek» a révélé qu’il avait accepté une invitation (gratuite) de Jeff Bezos. Le Canadien de 90 ans y rejoindra trois autres personnes, faisant de lui la personne la plus âgée à avoir voyagé dans l’espace. «Oui, c’est vrai, je vais être un homme-fusée! » a-t-il tweeté, ajoutant ensuite: «Il n’est jamais trop tard pour découvrir de nouvelles choses. »

Le vol durera dix minutes et ne dépassera pas les 106 kilomètres d’altitude. Après avoir atteint sa hauteur maximale, la capsule retournera en parachute sur Terre et atterrira près du point de décollage dans l’ouest du Texas. «J’entends parler de l’espace depuis longtemps maintenant, a déclaré le comédien dans un communiqué publié par Blue Origin. J’en profite pour le voir par moi-même. Quel miracle!»

Jeff Bezos a parlé, par le passé, de son amour pour la franchise «Star Trek», dans laquelle William Shatner a joué le capitaine Kirk. Le milliardaire a même fait une apparition dans «Star Trek Beyond» en 2016, jouant un extraterrestre.

(Cover Media / Lematin.ch)

Votre opinion