News piquantes: Le vote annulé sur Moutier: c'est un coup des babouins

Publié

News piquantesLe vote annulé sur Moutier: c'est un coup des babouins

Un maire qui s'en prend aux singes, encore des fautes à Genève et un pape Nobel de Suissitude: c'est l'actu décalée du jour.

par
lematin.ch
L'annulation du vote sur Moutier, un tour de cochon ou de babouin?

L'annulation du vote sur Moutier, un tour de cochon ou de babouin?

Keystone/LeMatin

Le conseiller national Manfred Bühler (UDC/BE) partage sur les réseaux sociaux une vidéo de «Mise au point» de la RTS. En lisant son commentaire, on ne sait pas qui traite qui d'un nom de singe peu courtois. On s'étonne du dérapage, mais, en écoutant attentivement, on comprend que c'est le maire de Moutier, Marcel Winistoerfer, qui traite les anti-séparatistes de «babouins», les soupçonnant d'avoir prémédité le coup de la préfète du Jura bernois qui a annulé le vote. En fait, ce n'est pas si grave. Les babouins sont connus pour avoir un sens très élevé de la famille. Et quand il y a des tensions, ils s'épouillent les uns les autres, sans pour autant se chercher des poux. On ignorait en revanche qu'ils sont aussi doués en dépouillement.

Eric Felley

----------

Embrouilles valaisannes

Lors des élections cantonales de mars 2017, un membre de l'UDC haut-valaisanne a falsifié 108 bulletins en faveur de son parti. Depuis, il y a un élu UDC de trop au Grand Conseil valaisan. Beaucoup de parlementaires aimeraient soit revoter, soit recalculer et réaffecter le siège. Ce qu'il y a de piquant dans cette situation, ce sont les propos d'un parlementaire de l'UDC qui déclare: «Ce siège en trop nous nuit, car nous sommes vus comme des profiteurs...» Ce siège volé, faut-il dire. Pour une fois, l'UDC se retrouve dans le camp des profiteurs et elle constate combien c'est difficile à vivre.

Eric Felley

----------

Vison d'avenir

Cela devient une mode: après Donatella Versace, Armani, Ralph Lauren ou encore Calvin Klein, au tour de Jean-Paul Gaultier de renoncer à l'emploi non seulement de la fourrure, mais également du cuir dans ses créations vestimentaires. «J'en ai utilisé depuis mes débuts, a-t-il déclaré samedi dans l'émission «Bonsoir!» sur Canal+. Souvent, la vraie fourrure est plus... sensuelle - c'est malheureux à dire - que la fausse fourrure.» Mais il trouve aujourd'hui déplorable la façon dont on tue les animaux. Il utilisera désormais de fausses fourrures et, a-t-il ajouté: «On peut trouver d'autres moyens de se réchauffer.» On en voit bien quelques-uns mais, paradoxalement, il fautr souvent pour cela être à poil.

Michel Pralong

----------

Barthassat pris en faute (d'orthographe)

Accusé à son tour d'avoir mélangé cartes de crédit professionnelle et privée, l'ancien conseiller d'Etat genevois a très vite réagi dimanche sur Facebook. Cela a l'air de l'avoir tellement énervé qu'il n'en a peut-être pas perdu son latin, mais son français, oui.

Michel Pralong

----------

Notes de frais, les Genevois battus

388 683 euros! C'est le total des dépenses en notes de frais des 13 membres du bureau confédéral du syndicat Force ouvrière en France en 2017, soit 29 898 euros par personne sur un an. En moyenne, ils ont donc fait mieux que les conseillers administratifs de Genève en 2017, qui avaient facturé en moyenne 24 152 francs. Nuits d'hôtel, des trajets en avion et en train ou encore des loyers. Mais pas trace de téléphonie, ni champagne au milieu de la nuit. Ce n'est pas compris dans le minimum syndical?

Eric Felley

----------

Le pape sous le signe de la croix suisse

Le pape a visiblement de la Suisse dans les idées, si l'on en croit ce tweet du journaliste Arnaud Bédat qui accompagnait le président Alain Berset lors de sa visite au Vatican. D'un autre côté, François a l'habitude pour ses sermons de toujours choisir le bon Berset.

Michel Pralong

----------

Femmes d'officiers avec des heures de vol au compteur

Décidément, ces temps, les histoires de notes de frais et de dépenses somptuaires se ramassent à la pelle. Et même à l'appel du matin, puisque cette fois l'affaire concerne l'armée. Des officiers ont organisé une petite sortie en 2017 en Valais, avec initiation au golf et tout et tout. Des hélicos militaires sont même allés chercher leurs épouses pour les amener sur place. L'histoire ne dit pas si le Super Puma a transporté des cougars, mais en revanche, on sait que tout ceci a été organisé par le chef de l'armée, Philippe Rebord. Donc:

Michel Pralong

Ton opinion