16.06.2017 à 10:53

Le vote de Moutier suscite un vif intérêt médiatique

Question jurassienne

Le quotidien français Libération s'est notamment déplacé dans la cité prévôtoise, il «trouvait intéressant qu'une ville puisse ainsi changer de région».

1 / 13
Une grande fête populaire va être organisée le 23 juin 2019 pour célébrer les 40 ans du Jura. «Nous souhaitons associer la population, en particulier la jeunesse, à cette manifestation», précise le chef du service de l'information et de la communication du canton. (19 septembre 2018)

Une grande fête populaire va être organisée le 23 juin 2019 pour célébrer les 40 ans du Jura. «Nous souhaitons associer la population, en particulier la jeunesse, à cette manifestation», précise le chef du service de l'information et de la communication du canton. (19 septembre 2018)

archives, Keystone
La Ville de Moutier et l'Office fédéral de justice (OFJ) vont renforcer les contrôles lors du dépouillement dimanche des bulletins de vote à la suite de soupçons d'irrégularités. Dix juristes supplémentaires seront dépêchés dans la cité prévôtoise. (Samedi 17 juin 2017)

La Ville de Moutier et l'Office fédéral de justice (OFJ) vont renforcer les contrôles lors du dépouillement dimanche des bulletins de vote à la suite de soupçons d'irrégularités. Dix juristes supplémentaires seront dépêchés dans la cité prévôtoise. (Samedi 17 juin 2017)

Keystone
Plusieurs médias étrangers s'intéressent au vote de Moutier. Le quotidien Libération est notamment venu interroger le maire.

Plusieurs médias étrangers s'intéressent au vote de Moutier. Le quotidien Libération est notamment venu interroger le maire.

Keystone

Le vote de Moutier (BE) sur son appartenance cantonale dimanche suscite un intérêt au-delà de la région. Le quotidien français Libération a fait le déplacement dans la cité prévôtoise pour comprendre les enjeux de ce scrutin historique.

«Le quotidien Libération trouvait intéressant qu'une ville puisse ainsi changer de région», explique le maire de Moutier, Marcel Winistoerfer après avoir reçu la visite au début du mois d'un journaliste et d'un photographe. Un journaliste d'un quotidien allemand a aussi fait le déplacement à Moutier.

Les médias de Suisse alémanique manifestent aussi un grand intérêt pour cette votation. «Certains sont venus pour la première fois dans la Ville de Moutier», relève Marcel Winistoerfer. En une journée, le maire dit avoir accueilli des représentants de quatre médias.

Dans la région, d'importants moyens sont aussi mis en place pour couvrir cet événement. Les radios régionales Radio Jura bernois (RJB) et Radio Fréquence Jura (RFJ) ont mobilisé 24 journalistes, sans compter les techniciens. Les deux radios de l'Arc jurassien, propriété du groupe BNJ FM, diffuseront chacune des émissions différentes pour tenir compte de la sensibilité de leurs auditeurs.

Comme les journalistes ne doivent pas s'accréditer pour couvrir le vote du 18 juin, la chancellerie communale n'est pas en mesure de fournir des chiffres sur la présence médiatique.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!