30.07.2020 à 14:50

Grande-Bretagne

Le voyagiste TUI ferme 166 agences

Dans le cadre de son plan de restructuration, le géant du tourisme basé à Hanovre prévoit de supprimer 900 emplois au Royaume-Uni et en Irlande.

La société de voyage avait annoncé le 13 mai qu’elle comptait supprimer 8000 postes dans le monde, sur un total de quelque 70’000 salariés.

La société de voyage avait annoncé le 13 mai qu’elle comptait supprimer 8000 postes dans le monde, sur un total de quelque 70’000 salariés.

AFP

Le voyagiste TUI a annoncé jeudi la fermeture de 166 agences au Royaume-Uni et en Irlande, soit un tiers de son réseau, dans le cadre d’un plan de restructuration déjà dévoilé et prévoyant 8000 suppressions d’emplois dans le monde.

TUI, le plus grand tour-opérateur au Royaume-Uni, explique avoir pris cette décision en raison de l’impact de la pandémie qui entraîne une baisse des réservations et encourage les achats en ligne. Ce géant du tourisme basé à Hanovre, en Allemagne, avait annoncé le 13 mai qu’il comptait supprimer 8000 postes dans le monde, sur un total de quelque 70’000 salariés.

«Faire de notre mieux»

La fermeture des 166 agences au Royaume-Uni et en Irlande va toucher 900 emplois dont 70% d’entre eux seront réaffectés en télétravail dans une équipe nouvellement créée qui proposera des services aux clients.

TUI va en outre redéployer une partie du personnel dans les 350 agences qui resteront. «Nous voulons faire de notre mieux pour fournir le meilleur service aux clients, que ce soit dans un magasin de centre-ville, au téléphone ou en ligne», explique Andrew Flintham, directeur général de TUI pour le Royaume-Uni et l’Irlande dans un communiqué. «Les habitudes de nos clients ont déjà changé ces dernières années, avec 70% des réservations de TUI au Royaume-Uni qui se font en ligne», souligne-t-il, ajoutant que la pandémie n’a fait qu’accélérer cette tendance.

TUI a repris ses vols et séjours le 11 juillet, mais ses plans ont été perturbés par la quarantaine imposée depuis dimanche par le gouvernement britannique aux voyageurs en provenance d’Espagne. Le voyagiste a par conséquent décidé d’annuler tous les séjours des Britanniques en Espagne jusqu’au 9 août.

(afpe/nxp)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!