Culte: «Le «Zèbre» n'ira pas à la casse!»
Publié

Culte«Le «Zèbre» n'ira pas à la casse!»

Endommagé à la suite d’un accident, le véhicule le plus connu de la RTS n’est pas réparable. L’animateur Jean-Marc Richard ne veut pourtant pas qu’il soit détruit.

par
Sandra Imsand

«C’est une page qui se tourne, mais ce n’est pas la fin de l’histoire.» Jean-Marc Richard a de la tristesse dans la voix. Son fidèle compagnon de route, le célèbre camping-car aux rayures rouges baptisé le «Zèbre», n’arpentera plus les routes de Suisse romande. Endommagé lors d’un accident survenu le 21 juin sur l’autoroute, le véhicule ne peut pas être réparé. «Il y en a pour plusieurs dizaines de milliers de francs de réparation», explique l’homme de radio et télé de 53?ans. Un coup dur pour l’été, alors que le Vaudois avait prévu toute une série d’émissions aux quatre coins de la Suisse ces prochaines semaines.

Pas des rayures, mais des ondes

Votre opinion