02.10.2019 à 20:49

AthlétismeLea Sprunger en finale

Pour la deuxième fois de sa carrière, la Vaudoise s'est qualifiée pour la finale mondiale du 400 m haies. En revanche, c'est raté pour Jason Joseph.

von
Sport-Center
Sprunger a terminé deuxième de sa série derrière l'Américaine McLaughlin.

Sprunger a terminé deuxième de sa série derrière l'Américaine McLaughlin.

Keystone

Lea Sprunger s’est qualifiée mardi soir pour la finale du 400 m haies aux championnats du monde de Doha (Qat). La Vaudoise de 29 ans a terminé deuxième de sa demi-finale en 54’’52 et participera vendredi (20 h 30) à la deuxième finale mondiale de sa carrière après celle disputée en 2017, à Londres (5e).

C’est la première fois de la saison que Lea Sprunger réalise un tel temps et pourtant son entraîneur, Laurent Meuwly, pense qu’elle peut mieux faire: «Elle peut courir plus vite dans deux jours, mais elle a fait une superbe fin de course», a-t-il déclaré sur la RTS.

L’athlète, elle, était très satisfaite, même si elle pense déjà à la finale: «L’essentiel, c’est d’être en finale. J’ai l’impression d’avoir fait un peu des sauts de cheval sur les trois derniers obstacles, mais on va améliorer ça. Mais je sentais que je n’avais pas besoin de trop pousser. On va dire que j’ai économisé de l’énergie.»

Elle explique aussi pourquoi elle réalise ses meilleurs résultats au meilleur moment: «Le temps est bon et c’est de bon augure pour la suite. Je dois à mon entraîneur d’être à mon pic de forme au bon moment.» Une belle complicité qui pourrait valoir une médaille, vendredi en finale.

Joseph 7e de sa série

Jason Joseph, lui, n’est pas parvenu à se qualifier pour la finale du 110m haies. En demi-finale, le jeune Bâlois (20 ans) a pris la 7e place de sa série avec un chrono de 13’’53.

«J’ai fait un bon échauffement, je me sentais bien, a-t-il déclaré juste après la course. Malheureusement, je me suis trop concentré sur mes concurrents et pas assez sur moi-même. Cela reste tout de même une bonne expérience pour moi, et cela me permet d’apprendre pour la suite. »

Sacré champion d’Europe M23 cet été en Suède, Jason Joseph s’était qualifié lundi pour les demi-finales en égalant son propre record de Suisse sur la distance (13’’39).

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!