Enseignement: L’École hôtelière de Lausanne reste la meilleure du monde
Publié

EnseignementL’École hôtelière de Lausanne reste la meilleure du monde

Selon un classement publié jeudi, la Suisse compte huit des dix institutions formant aux métiers de l’hôtellerie et des loisirs les plus cotées de la planète.

L’École hôtelière de Lausanne est le leader mondial des meilleures institutions formant au management dans les domaines de l’hôtellerie et du tourisme.

L’École hôtelière de Lausanne est le leader mondial des meilleures institutions formant au management dans les domaines de l’hôtellerie et du tourisme.

Patrick Martin/VQH

L’École hôtelière de Lausanne (EHL) reste la meilleure du monde. Au total, pas moins de huit des dix meilleures institutions formant au management dans les domaines de l’hôtellerie et du tourisme se trouvent en Suisse. Dont six en Suisse romande, selon le classement annuel de Quacquarelli Symonds (QS) publié jeudi.

Parmi le fleuron mondial des écoles hôtelières figurent également le Glion Institute of Higher Education (3e), la Swiss Hotel Management School de Leysin (4e) ou encore l’Hotel Institute Montreux (6e), révèle l’organisme qui évalue les meilleures hautes écoles et universités de la planète.

L’École polytechnique fédérale de Lausanne se classe ainsi parmi dans le top 10 dans quatre disciplines: chimie (10e), informatique et systèmes d’information (9e), génie civil et structurel (10e) et génie électrique et électronique (10e).

L’Université de Berne atteint, elle, la 9e place dans le domaine de la médecine dentaire et la faculté Vetsuisse, commune aux unis de Berne et de Zurich, se hisse au 7e rang en médecine vétérinaire.

L’EPFZ leader dans trois branches

Outre-Sarine, l’EPFZ obtient la première place du classement dans trois branches: sciences de la Terre et de la Mer, la géologie et la géophysique. L’école polytechnique zurichoise se classe parmi les dix premiers au monde dans douze autres disciplines.

«Les résultats indiquent que l’enseignement supérieur suisse a offert une formation et une recherche de premier ordre au cours de l’année dernière: 29 programmes suisses se classent parmi les 10 premiers mondiaux dans leur discipline, contre 26 en 2020 et 22 en 2019», affirme QS dans un communiqué.

«Sur la base du nombre de programmes bien classés dans le pays, la Suisse est le troisième meilleur système d’enseignement supérieur au monde», écrit l’organisation.

Liens forts entre uni et industrie

Pour Ben Sowter, vice-président principal des services professionnels chez QS, la bonne place de notre pays dans le classement est «la conséquence d’une culture d’innovation de premier plan au niveau mondial: des liens forts entre le monde universitaire et l’industrie, une perspective très internationale et, comme on le voit à l’EHL, une emphase sur la relation entre l’éducation et l’entrepreneuriat».

Le classement de QS est basé sur une analyse comparative de la performance de 13’883 programmes universitaires, suivis par des étudiants dans 1440 universités situées dans 85 lieux dans le monde, avec 51 domaines académiques et cinq larges domaines d’enseignement.

(comm/egr)

Votre opinion