Lego lance ses premières figurines LGBTQ+
Publié

Lego lance ses premières figurines LGBTQ+

Le 1er juin, la marque danoise sort un set aux couleurs de l’arc-en-ciel appelé «Everyone is awesome» («Tout le monde est génial») pour célébrer la diversité.

par
L. F.
1 / 4
Il y a 11 figurines dans l’ensemble «Tout le monde est génial».

Il y a 11 figurines dans l’ensemble «Tout le monde est génial».

Lego
Aux couleurs de l’arc-en-ciel mais aux couleurs du drapeau transgenre.

Aux couleurs de l’arc-en-ciel mais aux couleurs du drapeau transgenre.

Lego
Lego a essayé de ne pas genrer les figurines monochromes. Seule exception, une figurine violette, qui porte une perruque, et qui se présente comme un clin d’œil «à toutes les fabuleuses drag-queens».

Lego a essayé de ne pas genrer les figurines monochromes. Seule exception, une figurine violette, qui porte une perruque, et qui se présente comme un clin d’œil «à toutes les fabuleuses drag-queens».

Lego

Lego fait un pas en direction de la communauté LGBTQ+. Pour le 1er juin, qui marque le début du «mois des fiertés», l’entreprise lance un set de figurines aux couleurs de l’arc-en-ciel. Elle souhaite ainsi célébrer les individualités de chacun, en mettant en avant la diversité.

Des petits personnages bleu pâle, blancs et roses, aux couleurs du drapeau transgenre, ou encore des personnages noirs et marron, pour symboliser la diversité des origines et couleurs de peau du mouvement, font aussi partie de la boîte, rapporte «The Guardian», qui sera vendue au prix de 44 fr. 90.

Clin d’œil «à toutes les fabuleuses drag-queens»

«Nous avons délibérément conçu cet ensemble pour être très simple et accrocheur et quelque chose que les gens seront, espérons-le, très fiers d’afficher dans leurs maisons», explique Matthew Ashton, vice-président du design de Lego Group, dans une vidéo. Il dit avoir essayé de ne pas genrer chacune des figurines monochromes. Seule exception, une figurine violette, qui porte une perruque, et qui se présente comme un clin d’œil «à toutes les fabuleuses drag-queens», toujours selon le designer.

Avant cet ensemble, Lego s’était déjà engagé en faveur de la communauté LGBTQ+, mais de façon bien trop timide pour certains fans. Ainsi un couple de marié·es de la gamme BrickHeadz, était vendu séparément, afin qu’on puisse mettre deux femmes ou deux hommes ensemble. L’entreprise avait également sorti une construction de Trafalgar Square accompagnée dun «minuscule» drapeau arc-en-ciel.

Votre opinion