Football: Leipzig arrache son billet pour la Ligue des champions
Publié

FootballLeipzig arrache son billet pour la Ligue des champions

Grâce à un match nul à Bielefeld lors de la dernière journée, samedi, le RB Leipzig termine quatrième en Bundesliga.

Willi Orban a marqué le but de la délivrance pour Leipzig à la 93e minute.

Willi Orban a marqué le but de la délivrance pour Leipzig à la 93e minute.

AFP

Leipzig a décroché samedi in extremis son billet pour la prochaine Ligue des champions, lors de la dernière journée de Bundesliga, grâce à un match nul 1-1 arraché dans le temps additionnel sur la pelouse du relégué Bielefeld.

Dans le temps additionnel également, le VfB Stuttgart a sauvé sa place en première division en battant Cologne 2-1. Les Souabes dépassent sur le fil le Hertha Berlin, qui devra jouer le barrage de promotion/relégation (19 et 23 mai) contre le 3e de deuxième division.

Leipzig termine quatrième derrière le Bayern, Dortmund et Leverkusen, qui joueront donc aussi la phase de groupe de la Ligue des champions.

L’Allemagne peut espérer une cinquième place dans la compétition reine l’an prochain si Francfort remporte la Ligue Europa contre les Glasgow Rangers le 18 mai à Séville.

Le dernier de Haaland

Le RB a tremblé samedi: mené à Bielefeld depuis la 70e minute, il est resté plus de 20 minutes sous la menace d’une victoire de Fribourg à Dortmund, qui l’aurait privé de la quatrième place.

Mais Dortmund, mené à domicile par le Hertha Berlin jusqu’à la 68e minute, a renversé la situation grâce à des buts de Erling Haaland (1-1, 68e) et Youssoufa Moukoko (2-1, 85e).

Le penalty de Haaland a été le dernier but du prodige norvégien pour le Borussia, avant son départ à Manchester City cet été. Il quitte la Ruhr avec un bilan de 85 buts en 88 matches, toutes compétitions confondues.

Lewandowski, stop ou encore?

Le Bayern, sacré champion depuis la 31e journée, a terminé par un match nul à l’extérieur à Wolfsburg (2-2), après avoir mené 2-0 grâce à des buts de Stanisic et Kruse.

Les commentateurs se demandaient après le match s’ils avaient assisté au dernier but du Polonais sous les couleurs du Bayern. Le double meilleur joueur FIFA 2020 et 2021 aurait, selon la presse allemande, refusé de prolonger son contrat après son terme actuel de juin 2023.

Jusqu’à présent, autant les dirigeants que l’entraîneur du Bayern Julian Nagelsmann ont tous répété qu’il n’était pas question de laisser partir l’attaquant star de 33 ans.

Mais les médias affirment depuis quelques semaines que le FC Barcelone est intéressé, mais hésite en raison de sa situation financière difficile. Et le Bayern sait qu’il ne toucherait aucune indemnité de transfert si son joueur star partait libre en fin de contrat dans un an.

L’Union passe un cap

Qualifié l’an dernier pour la Ligue Europa Conférence, l’Union Berlin, le «petit» club de la capitale, a franchi un palier cette saison en s’emparant de la 5e place, qui lui permettra de disputer la Ligue Europa, en compagnie de Fribourg, 6e et futur finaliste de la coupe d’Allemagne contre Leipzig, le 21 mai à Berlin.

L’Union, devant son fantastique public, a doublé Fribourg dans la dernière journée grâce à une victoire 3-2 contre Bochum. Le 7e, Cologne, accède à la Ligue Europa Conférence.

Stuttgart sauvé

Envahissement du terrain et scènes de liesses à Stuttgart, qui a sauvé sa place en première division à la deuxième minute du temps additionnel, grâce à un but de Waturu Endo synonyme de victoire 2-1 contre Cologne.

Dans le même temps, le Hertha Berlin, qui avait trois points d’avance au coup d’envoi, s’est donc incliné à Dortmund après avoir mené, et sera contraint de jouer le barrage de montée/descente contre le troisième de deuxième division, qui sera connu dimanche à l’issue de la dernière journée.

En fond de tableau, l’Arminia Bielefeld et Fürth redescendent en deuxième division. Dans le sens de la montée, seul Schalke a pour l’instant validé son billet de retour vers l’élite, mais le Werder Brême est le mieux placé pour le rejoindre.

Deux coaches annoncent leur départ

Adi Hütter, l’entraîneur du Borussia Mönchengladbach, et son homologue de Augsbourg Markus Weinzierl ont annoncé samedi leur départ après cette dernière journée de Bundesliga. Sous Hütter, le Borussia des Suisses Yann Sommer, Nico Elvedi et Breel Embolo, a terminé en dixième position cette saison, loin des objectifs de ses dirigeants, qui visaient les places européennes. L’Autrichien avait succédé en début de saison à Marco Rose, parti entraîner Dortmund.

Augsbourg a de son côté assuré son maintien en terminant 14e. Weinzierl n’a pas caché que son départ était la conséquences de mauvaises relations avec le manager du club Stefan Reuter.

(AFP)

Votre opinion