Tristesse - L’émouvant message d’Ashley Cain pour sa fille de 8 mois morte d’une leucémie
Publié

TristesseL’émouvant message d’Ashley Cain pour sa fille de 8 mois morte d’une leucémie

L’ancien footballeur et star de la télé-réalité britannique a annoncé ce dimanche sur les réseaux sociaux le décès de son bébé.

Ashley Cain a posté cette photo avec sa fille Azaylia pour annoncer l’atroce nouvelle.

Ashley Cain a posté cette photo avec sa fille Azaylia pour annoncer l’atroce nouvelle.

Instagram

C’est avec grande tristesse que l’ancien footballeur Ashley Cain a annoncé la mort de sa fille Azaylia le 24 avril 2021. Atteinte de multiples tumeurs, le bébé de 8 mois luttait depuis plusieurs mois. Sur Instagram, le compagnon de Safyya a posté un cliché très émouvant où on l’aperçoit en train de tenir sa fille dans les bras.

Sur la photo, celui qui était également candidat de télé-réalité serre son enfant avec tendresse. En légende, l’ex-sportif britannique écrit: «Repose en paix au paradis princesse. Je te garderai toujours dans mon cœur jusqu’à ce que je puisse te tenir à nouveau dans le ciel» Un message qui donne les larmes aux yeux.

Le 8 avril dernier, Ashley Cain et sa compagne s’étaient rendus en urgence à l’hôpital après avoir constaté que le rythme cardiaque de leur bébé était anormalement élevé. Peu de temps après, Ashley avait annoncé que leur fille était atteinte de multiples tumeurs au cerveau, aux reins, au foie, aux poumons et à la rate.

Le 23 avril 2021, soit la veille de la mort d’Azaylia, Ashley Cain s’était adressé à ses abonnés sur les réseaux sociaux pour leur dire qu’il profitait de chaque instant avec sa fille. «Regarder ma petite fille se fatiguer est douloureux, mais lui donner tout ce que l’on peut tous les jours est ce qu’on lui a promis. Même quand ses yeux sont fermés, je parle, chante et secoue ses hochets favoris pour qu’elle soit constamment entourée d’une ambiance positive. Apprécier chaque jour, chaque heure et chaque minute est quelque chose que je n’aurais jamais pensé faire car nous prenons tous la vie pour acquis…», avait-il confié.

(LeMatin.ch)

Votre opinion