16.06.2016 à 18:28

AffaireL’employé arrêté à Genève ne serait pas la source des Panama Papers

L’informaticien de Mossack Fonseca en détention provisoire depuis quinze jours serait seulement un copycat.

von
Titus Plattner
Le Matin Dimanche
Panama City est au centre du scandale révélé par la plus grande fuite de données de tous les temps. La quasi-totalité des archives et données informatiques de Mossack Fonseca, un prestataire de service offshore, a été livrée à la SuddeutscheZeigung

Panama City est au centre du scandale révélé par la plus grande fuite de données de tous les temps. La quasi-totalité des archives et données informatiques de Mossack Fonseca, un prestataire de service offshore, a été livrée à la SuddeutscheZeigung

Keystone

L’employé de Mossack Fonseca arrêté il y a deux semaines pour soustraction de données depuis la filiale genevoise de la société de domiciliation au coeur du scandale des Panama Papers est visiblement un copycat. Il se serait inspiré de «John Doe», la source de la «Süddeutsche Zeitung», à l’origine des révélations dans une centaine de médias, dont les journaux du groupe Tamedia, dont «Le Matin» fait partie.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!