Beverly Hills (USA) - L’épouse du «parrain de la musique noire» tuée durant un cambriolage
Publié

Beverly Hills (USA)L’épouse du «parrain de la musique noire» tuée durant un cambriolage

Jacqueline Avant a été abattue par un voleur à son domicile, dans un quartier chic de Los Angeles. Elle avait 81 ans. Son époux, Clarence, n’a pas été blessé.

Clarence Avant (ici à droite) est une figure de l’industrie du disque dont les talents ont été loués par des stars comme Jay-Z, P. Diddy ou Babyface, et même par l’ancien président américain Barack Obama.

Clarence Avant (ici à droite) est une figure de l’industrie du disque dont les talents ont été loués par des stars comme Jay-Z, P. Diddy ou Babyface, et même par l’ancien président américain Barack Obama.

AFP

L’épouse d’un magnat de l’industrie du disque, surnommé «le parrain de la musique noire», a été abattue mercredi lors d’une intrusion nocturne au domicile du couple, dans un quartier chic de Beverly Hills.

Jacqueline Avant, 81 ans, a été retrouvée par les policiers à son domicile, mortellement blessée par balle, a indiqué lors d’une conférence de presse Mark Stainbrook, le chef de la police de Beverly Hills, petite ville voisine de Los Angeles mondialement réputée pour ses célébrités, milliardaires et ses boutiques de luxe.

La victime était l’épouse de Clarence Avant, 90 ans, figure de l’industrie du disque dont les talents ont été célébrés par des stars comme Jay-Z, P. Diddy, Quincy Jones, Snoop Dogg, Jamie Foxx, et même par l’ancien président américain Barack Obama.

La fille du couple, Nicole Avant, est une ancienne diplomate américaine qui est mariée au directeur général de Netflix, Ted Sarandos.

Lors d’une conférence de presse, Mark Stainbrook a estimé que le drame n’était pas le résultat d’une «attaque menée au hasard» mais s’est refusé à toute spéculation, s’abstenant de qualifier les faits de «cambriolage» ayant mal tourné comme certains médias locaux.

Selon le chef de la police, les motifs de l’homicide n’ont pas encore été déterminés avec précision. Aucun des autres occupants de la luxueuse demeure n’a été blessé, a-t-il souligné.

Le site «TMZ», spécialisé dans les célébrités et premier à faire état du drame, a évoqué la présence sur place d’un vigile sur lequel l’intrus armé a ouvert le feu. Mark Stainbrook a confirmé qu’un garde était «apparemment» dans la maison du couple mais n’a pas voulu donner davantage de détails.

Hommages

La police de Beverly Hills était arrivée sur place mercredi peu après 02 h 00 du matin. «Le ou les suspects n’étaient plus présents. Les pompiers de Beverly Hills ont transporté la victime à un hôpital local. Malheureusement, la victime n’a pas survécu», ajoute le communiqué.

La légende du basketball, Magic Johnson et son épouse ont réagi à la mort de Jacqueline Avant, «l’une de nos plus proches amies», dont la disparition les a «totalement bouleversés». «Jackie était la personne la plus délicieuse. Elle avait une belle âme, un grand cœur et avait toujours un mot gentil», souligne la star dans son message sur Twitter.

L’ancien président Bill Clinton a lui aussi rendu hommage à Jacqueline Avant, «une femme formidable» et «une amie chère pour Hillary et moi-même durant 30 ans».

(AFP)

Votre opinion