Actualisé

DéclarationsLequel gouverne?

Dans l’affaire Giroud Vins, le citoyen Maurice Tornay était au courant, mais le conseiller d’Etat Maurice Tornay ne l’est toujours pas. Un double jeu que dénonce le PLR.

par
Eric Felley
Le 20 décembre dernier, Maurice Tornay a déclaré sur Rhône FM être informé de l'affaire Giroud Vins par ses neveux et son fils. Le conseiller d'Etat a également déclaré au même moment: «En tant que chef de Département, je ne suis pas informé».

Le 20 décembre dernier, Maurice Tornay a déclaré sur Rhône FM être informé de l'affaire Giroud Vins par ses neveux et son fils. Le conseiller d'Etat a également déclaré au même moment: «En tant que chef de Département, je ne suis pas informé».

Jean-Christophe Bott, Keystone

Maurice Tornay, le père de famille et l’ancien patron de fiduciaire, était au courant de l’affaire Giroud depuis août 2010. Maurice Tornay, le conseiller d’Etat valaisan (PDC) et chef du Département des finances, n’en a toujours pas entendu parler dans sa fonction. L’un sait, l’autre ignore. Ainsi pourrait-on résumer la double vie du magistrat valaisan dans l’affaire Giroud Vins et ses 7 millions de francs soustraits aux impôts durant les années 2001-2009.

Votre opinion