Hockey sur glace: L’équipe de Suisse M20 en demi-finale des Mondiaux
Publié

Hockey sur glaceL’équipe de Suisse M20 en demi-finale des Mondiaux

Les jeunes Helvètes ont réussi un véritable exploit en battant la Suède 2-0. Plus réjouissant encore, ils n'ont strictement rien volé.

par
Sport-Center
Luca Wyss (à dr.) célèbre son goal contre la Suède avec ses coéquipiers Sandro Schmid et Matthew Verboon.

Luca Wyss (à dr.) célèbre son goal contre la Suède avec ses coéquipiers Sandro Schmid et Matthew Verboon.

Keystone

L’équipe de Suisse M20 s’est qualifiée pour les demi-finales des Championnats du monde qui ont lieu au Canada. Au Save-On-Foods Memorial Centre de Victoria (Colombie-Britannique), la sélection entraînée par Christian Wohlwend a battu la Suède (2-0), un adversaire contre lequel elle s’était inclinée lors des cinq dernières confrontations directes.

Si elle peut être considérée comme une surprise en regard du palmarès des deux formations (le Suède s’était parée à trois reprises de la médaille d’argent depuis 2013), la victoire des hockeyeurs à croix blanche ne l’est pas sous l’angle de la qualité du jeu présenté dans l’Ouest canadien.

Fin de la malédiction

La Suisse a tout simplement été meilleure que le «Tre Konor» dans tous les registres du hockey moderne. Elle a développé le jeu le plus rapide, notamment dans les transitions. A l’image du culot démontré par Yannick Bruschweiler, qui a traversé toute la petite patinoire pour signer le 1-0 (16e minute), elle a été plus audacieuse que ses contradicteurs qui se sont heurtés à l’efficacité du système défensif helvétique.

Elle a été plus solide devant le filet où Luca Hollenstein a livré le match parfait (34 arrêts) et diffusé sa sérénité à l’ensemble de ses coéquipiers. Et elle a été la plus efficace dans un registre qui avait souvent fait défaut aux sélections suisses dans le passé, la gestion des situations spéciales: c’est alors que la Suède venait de se retrouver à égalité numérique que Luca Wyss, qui disputait son premier match du tournoi, a enfilé le 2-0 synonyme de but de la sécurité.

Les formidables juniors ont ainsi mis fin à la malédiction suédoise qui collait aux patins (défaite en finale des Mondiaux 2018 de l’équipe de Patrick Fischer), aux crampons (élimination en 8e de finale de la Coupe du monde du Team de Vladimir Petkovic) et aux baskets (revers en Coupe Davis) de la Suisse face aux Suédois.

La Finlande vendredi

En demi-finale, vendredi à Vancouver, Simon Le Coultre et ses coéquipiers défieront la Finlande qui a égalisé à la 60e minute et qui a éliminé le Canada dans une prolongation où l’unifolié a manqué la transformation d’un penalty (2-1). En cas de victoire, ils batailleront pour l’or: en cas de défaite, ils se battront pour le bronze dans la petite finale.

L’unique médaille suisse remportée dans des Championnats du monde M20 remonte à 1998. Cette année-là, l’équipe composée notamment de David Aebischer, Michel Riesen, Adrian Wichser, Julien Vauclair, Flavien Conne et Patrick Fischer avait conquis le bronze.

Votre opinion