20.11.2020 à 11:11

Hockey sur glaceL’équipe de Suisse reste au chômage technique

Après la Deutschland Cup, un autre tournoi international auquel la Suisse devait prendre part – Viège – a été annulé en 2020. «La meilleure solution était de rester raisonnable», explique Lars Weibel, directeur des équipes nationales.

par
Cyrill Pasche
L’équipe de Suisse ne disputera plus de matches cette année. Le tournoi de Viège en décembre vient d’être annulé. 

L’équipe de Suisse ne disputera plus de matches cette année. Le tournoi de Viège en décembre vient d’être annulé.

KEYSTONE

L’équipe de Suisse «A» ne se réunira plus en 2020. Avec l’annulation du tournoi de Viège qui était prévu du 14 au 18 décembre – la Deutschland Cup avait déjà été tracée du programme en novembre –, les internationaux ne se retrouveront pas avant le printemps prochain. Ils n’auront au final eu droit qu’à un seul rassemblement en 2020, au mois de février, pour un match contre l’Allemagne avec une sélection de joueurs de moins de 25 ans. «Sportivement, nous allons nous concentrer sur le printemps, qui sera une période encore plus importante puisqu’il s’agira de bien préparer les Mondiaux», explique Lars Weibel, le directeur des équipes nationales. «Nous souhaitons toutefois rattraper les matches qui ne pourront pas avoir lieu à Viège cette année en 2021. D’une part pour des questions sportives, bien sûr, mais aussi pour des raisons commerciales vis-à-vis de nos partenaires.» Si tout se passe comme prévu, la Suisse jouera six fois à domicile l’an prochain.

L’entraîneur national Patrick Fischer et Lars Weibel, directeur des équipes nationales (au premier plan). 

L’entraîneur national Patrick Fischer et Lars Weibel, directeur des équipes nationales (au premier plan).

KEYSTONE

«La meilleure solution était de rester raisonnable, et c’est ce que nous avons fait en renonçant à jouer en décembre»

Lars Weibel, directeur des équipes nationales

Quant à l’organisation d’un simple camp d’entraînement en lieu et place de matches test contre d’autres nations, cette option ne faisait pas grand sens au vu des circonstances. «Si le tournoi de Viège avait eu lieu (ndlr: la Lettonie, la Slovaquie et la Norvège étaient invitées), nous aurions aligné notre meilleure équipe possible, poursuit Weibel. Avec les quarantaines et donc le possible forfait de quelques-uns de nos meilleurs joueurs, il ne servait à rien de rassembler l’équipe. D’autre part, la Suisse est un hotspot à l’heure actuelle au niveau des infections. Nos adversaires étrangers auraient-ils pu se déplacer sans être soumis à des quarantaines à leur retour au pays? La meilleure solution était de rester raisonnable, et c’est ce que nous avons fait en renonçant à jouer en décembre. Nous pouvons nous le permettre étant donné que la sélection nationale, ces dernières années, est sur la bonne voie et que nous ne devons pas craindre une baisse au niveau de sa qualité sportive. Par contre, nous faisons tout notre possible afin que nos sélections juniors (ndlr: les M20 joueront les championnats du monde dès le 26 décembre à Edmonton dans une bulle) et les sélections féminines ne subissent pas d’annulations de compétitions.» Les dates de décembre ont ainsi pu être maintenues.

Avant d’aller à Minsk lors des Mondiaux conjointement organisés par la Biélorussie et la Lettonie en mai 2021, le directeur des équipes nationales appréhende-t-il le fait que l’équipe de Suisse dispute ses matches dans un pays troublé politiquement depuis des mois? Il botte en touche. «A ce stade, cette question est hypothétique. L’IIHF s’est penchée sur ce cas et tant qu’elle n’aura pas statué à ce sujet et que rien ne sera décidé concernant la tenue du tournoi en Biélorussie, il ne sert à rien de prendre position.» Une solution de repli pourrait être la Russie, avec un tournoi à Moscou au lieu de Minsk.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
4 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

sifflet

20.11.2020 à 14:57

eh ben ce ne sont pas les seuls au chomage technique

Authentique

20.11.2020 à 12:56

Voilà une vraie équipe de suisse pur souche 👍 Fier de vous ✌

Sigismond Lajoie

20.11.2020 à 12:09

Passionnant, tout simplement passionnant... Tous ces articles dans le Matin qui nous font vibrer au quotidien, c'est quand même fantastique... Pourquoi lire Baudelaire, Groboyedov, Zweig, Aristote, quand on a accès à une telle manne littéraire ??