Publié

NaissanceL'équipe IAM, une chance unique pour le cyclisme suisse

L'équipe professionnelle suisse IAM Cycling s'est présentée devant les médias pour la première fois. Elle espère disputer le Giro et les Classiques.

Le staff sportif et administratif de IAM Cycling. De gauche à droite: Marcello Albasini, directeur sportif, Eddy Seigneur, directeur sportif, Serge Beucherie, manager sportif, Michel Thetaz, manager general, Alfonso Bisogno, directeur administratif et financier, Julien Chovelon, coordinateur administratif et financier, et Kjell Carlstrom, directeur sportif

Le staff sportif et administratif de IAM Cycling. De gauche à droite: Marcello Albasini, directeur sportif, Eddy Seigneur, directeur sportif, Serge Beucherie, manager sportif, Michel Thetaz, manager general, Alfonso Bisogno, directeur administratif et financier, Julien Chovelon, coordinateur administratif et financier, et Kjell Carlstrom, directeur sportif

Keystone

Grand artisan de ce nouveau groupe, le financier genevois Michel Thetaz, dit s'engager sur le long terme.

Il devient le principal sponsor de son équipe avec sa firme de gestion de capitaux Independent Asset Management pour IAM. Le budget de cette première saison sera de 7 millions d'euros (8,5 millions de francs).

Michel Thetaz a confié les clés du domaine sportif à Serge Beucherie, ancien directeur sportif du Crédit Agricole. Le Français a monté une équipe de 23 coureurs. Mais Michel Thetaz a exigé que près de la moitié de l'effectif soit constitué de coureurs helvétiques. «Nous voulons faire connaître nos produits financiers d'abord au grand public suisse», précise-t-il.

9 coureurs suisses

Ainsi, neuf coureurs suisses sont intégrés dans le cadre. Johann Tschopp et Martin Elmiger apporteront leur expérience aux autres Marcel Wyss, Jonathan Fumeaux ou Sébastien Reichenbach. Sur le plan international, les autres coureurs de renoms sont Gustav Larsson (Su) et Heinrich Haussler (Aus).

«Nous n'avons à envier personne. Nous n'avons aucune raison de ne pas postuler aux plus grandes courses du calendrier», souligne Serge Beucherie. Ainsi, la formation Continentale Pro, soit la D2 dans la catégorie professionnelle, espère bien disputer le Giro, Milan - San Remo et Tirreno - Adriatico. Réponse définitive le 8 janvier.

Dopage, tolérance zéro

IAM a déjà réussi à entrouvrir du Tour de France en recevant des invitations pour le Tour du Qatar et le Tour d'Oman, organisé par ASO. Elle sera évidemment au départ du Tour de Romandie et du Tour de Suisse. Le Tour Méditerranéen et les Quatre jours de Dunkerque sont déjà agendés.

Cette nouvelle formation, qui est une bénédiction pour le cyclisme suisse, appliquera une tolérance zéro sur le plan du dopage. Toute infraction conduira au licenciement.

L'effectif 2013

Marcel Aregger (S, 22 ans), Marco Bandiera (It, 24), Matthias Brändle (Aut, 23), Rémi Cusin (Fr, 26), Stefan Denifl (Aut, 25), Martin Elmiger (S, 34), Jonathan Fumeaux (S, 24), Kristof Goddaert (Be, 26), Heinrich Häussler (Aus, 28), Sébastien Hinault (Fr, 38), Reto Hollenstein (S, 27), Kevyn Ista (Be, 28), Dominic Klemme (All, 26), Pirmin Lang (S, 28), Gustav Larsson (Su, 32), Thomas Löfkvist (Su, 28), Matteo Pelucchi (It, 23), Alexandr Pliuschin (Mol, 25), Sébastien Reichenbach (S, 23), Aleksej Saramotins (Let, 30), Patrick Schelling (S, 22), Johann Tschopp (S, 30), Marcel Wyss (S, 26).

Direction sportive: Serge Beucherie (Fr, manager sportif), Marcello Albasini (S, directeur sportif), Kjell Carlstöm (Fin, directeur sportif), Eddy Seigneur (Fr, directeur sportif).

(ats)

Votre opinion