Emploi: Les 25 heures de travail, ça vous dit?

Actualisé

EmploiLes 25 heures de travail, ça vous dit?

Candidate à la présidence des Jeunes socialistes suisses, Tamara Funiciello propose un programme qui détonne.

par
Fabian Muhieddine
Tamara Funiciello assume l'aspect provocant de son programme.

Tamara Funiciello assume l'aspect provocant de son programme.

KEYSTONE

Vous pensiez les 35 heures enterrées depuis l'expérience française? Eh bien non. L'idée ressurgit en politique suisse. Tamara Funiciello, jeune Bernoise de 26 ans, propose même les 25 heures par semaine. C'est l'un des points sulfureux du programme de cette secrétaire syndicale d'Unia comme candidate à la présidence nationale des Jeunes socialistes (JSS). «Avec l'informatisation et la robotisation, il faudra, à l'avenir, trouver de nouvelles solutions pour que tout le monde puisse avoir un travail», explique l'actuelle coprésidente de la section bernoise des JSS.

Une sorte d'amélioration de l'initiative sur le revenu de base, dont la campagne fait rage en moment? «L'idée du RBI est intéressante, ajoute-t-elle. Il faut la discuter. Mais je crains que les 2500 francs par mois représentent avant tout une pression à la baisse sur les salaires. Avec les 25 heures, tout le monde conserverait le même niveau de salaire. C'est la meilleure manière pour que tout le monde profite de l'évolution de la société et pas seulement les employeurs.»

Vote de confiance

Dans son programme, Tamara Funiciello a encore deux idées qui en feraient s'étouffer plus d'un. D'abord, elle veut mettre en place un vote de confiance que la base du parti pourrait organiser pour tous les élus socialistes dans un exécutif. But avoué: mettre la pression sur les élus pour qu'ils restent proches des positions du parti. Dernier point de son programme, Tamara Funiciello propose encore l'introduction de cours sur le genre dans les écoles.

Pour en savoir plus, consultez le nouveau site du Matin Dimanche, www.lematindimanche.ch, sur votre ordinateur personnel, votre tablette ou votre smartphone. L'application Le Matin Dimanche est toujours disponible sur iPad.

Ton opinion