Publié

Assemblée généraleLes actionnaires d'UBS suivent Ethos dans ses recommandations

UBS fête ses 150 ans mais ses actionnaires ne sont pas tous heureux. Seuls 52% ont accordé la décharge à ses dirigeants et une majorité a suivi la fondation Ethos en refusant de plan de participation des collaborateurs.

par
Marc-Henri Jobin
1 / 8
«Personne ne vient chez UBS par idéalisme», a déclaré son nouveau patron Sergio Ermotti, ici à droite de l'image, devant Kaspar Villiger, qui a présidé sa dernière assemblée en tant que président du conseil d'administration.

«Personne ne vient chez UBS par idéalisme», a déclaré son nouveau patron Sergio Ermotti, ici à droite de l'image, devant Kaspar Villiger, qui a présidé sa dernière assemblée en tant que président du conseil d'administration.

AFP
Le CEO d'UBS, Sergio Ermotti prend officiellement congé de Kaspar Villiger, qui a remis son poste de président du conseil d'administration d'UBS.

Le CEO d'UBS, Sergio Ermotti prend officiellement congé de Kaspar Villiger, qui a remis son poste de président du conseil d'administration d'UBS.

AFP
Pour l'ancien conseiller fédéral, UBS est, aujourd'hui, dans son domaine, «la banque la mieux capitisée en comparaison internationale».

Pour l'ancien conseiller fédéral, UBS est, aujourd'hui, dans son domaine, «la banque la mieux capitisée en comparaison internationale».

Keystone

Seulement 52% des actionnaires d'UBS ont accordé jeudi la décharge aux membres du Conseil d'administration et du Directoire du Groupe pour l'exercice 2011. Quelque 39% des votants l'ont refusée tandis que 8% se sont abstenus.

Votre opinion