Publié

ContributionsLes admissions au service civil ont baissé d'un tiers

L'an dernier, le nombre des admissions au service civil a reculé d'un tiers par rapport à 2010. Malgré cela, le nombre de jours de service devrait encore augmenter en 2012.

Les civilistes ont accompli 1,1 million de jours de service en 2011, contre 878'000 en 2010.

Les civilistes ont accompli 1,1 million de jours de service en 2011, contre 878'000 en 2010.

Keystone

En 2011, le service civil a pour la première fois comptabilisé plus d'un million de jours de prestations d'intérêt public.

Dans le même temps, le nombre des admissions a reculé d'un tiers par rapport à 2010. Malgré cela, le nombre de jours de service devrait encore augmenter en 2012.

Les civilistes ont accompli 1,1 million de jours de service en 2011, contre 878'000 en 2010.

Avec une durée moyenne d'affectation de 79 jours, ce sont donc 14'047 civilistes (11'069 en 2010) qui ont apporté leur contribution, a indiqué mardi l'organe d'exécution pour le service civil (ZIVI).

Les civilistes ont été actifs dans des domaines tels que le social, la santé, la protection de la nature et de l'environnement.

Le nombre des admissions est lui à la baisse. En 2011, 4670 personnes ont été admises au service civil, contre 6826 en 2010. Cette baisse s'explique notamment par l'entrée en vigueur de la nouvelle procédure d'admission en février dernier.

Celle-ci complique les formalités administratives. Ainsi, le formulaire d'inscription n'est plus disponible sur internet, il faut en faire la demande, souligne Olivier Rüegsegger, responsable de la communication du ZIVI. Après le renvoi du document, il faut ensuite patienter quatre semaines. Une fois passé ce délai de «réflexion», il faut confirmer le souhait d'effectuer le service civil.

Ainsi en 2011, 7681 personnes ont commandé le formulaire mais 25% d'entre elles ne l'ont pas renvoyé. Ensuite, 15% des candidats n'ont pas confirmé leur intérêt après le délai de quatre semaines.

Malgré cette baisse des admissions, l'effectif total des civilistes est en hausse. Il s'est inscrit à 26'945 à la fin 2011, contre 23'689 un an auparavant. Les nouvelles admissions ont cependant été en partie compensées par 1896 libérations ordinaires. Si bien qu'au début 2012, l'effectif des civilistes à qui il reste des jours de service à accomplir s'établit à 25'049.

(ats)

Ton opinion